Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les minutes de la Fed rassurent les intervenants

Marché : Les minutes de la Fed rassurent les intervenants

tradingsat

(CercleFinance.com) - Malgré les comptes décevants d'Alcoa, les marchés actions européens s'apprêtent à finir la semaine sur une note positive.

Peu avant midi, l'AEX (Amsterdam) et le SMI (Zürich) progressent en effet de 0,5%, tandis que le CAC 40, le Footsie et le Footsie MIB (Milan) prennent tous trois 0,8%. Le Dax surperforme quant à lui ses pairs européens, enregistrant une hausse de 1,2%.

'Les minutes de la Fed publiées cette nuit ont certainement émis une musique accommodante sur les marchés et amènent les investisseurs à revenir à l'achat sur les actions', a commenté Tony Cross, chez Trustnet Direct.

Cette 'musique' a pris le pas sur les comptes du troisième trimestre d'Alcoa, entreprise toujours très suivie et considérée comme un bon indicateur des tendances de l'économie mondiale. Ceux-ci sont en effet ressortis inférieurs aux prévisions tant du point de vue du bénéfice net que du chiffre d'affaires en raison de la vigueur du dollar et de la chute des prix de l'aluminium. Les perspectives sont, elles, plus mitigées qu'en juillet...

Les deux indicateurs macroéconomiques les plus notables du jour sont américains et seront donc publiés dans l'après-midi. Après les prix à l'importation au titre du mois écoulé, publiés à 14h30, les intervenants prendront connaissance à 16h00 de l'état des stocks des grossistes en août.

Concernant les valeurs, Roche (+0,2%) a annoncé hier soir des résultats d'études cliniques de phase III positifs concernant son médicament Ocrelizumab chez des patients souffrant de sclérose en plaques (SEP) récurrente ou de SEP primaire progressive.

A Londres, le titre Glencore (+7,3%), soumis à de très fortes variations ces dernières semaines, occupe la tête du Footsie 100 dans le sillage de l'annonce de son intention de réduire d'un tiers (soit 500.000 tonnes de moins) sa production annuelle de zinc. L'objectif reste le même: adopter des mesures fortes dans un contexte d'endettement élevé et de chute des cours des matières premières afin de rendre celui-ci moins douloureux.

Enfin, à Francfort, Lufthansa engrange 2%. Nomura a reconduit sa recommandation 'achat' sur Lufthansa et a relevé son objectif de cours de 16 à 18 euros en raison d'une confiance accrue dans les perspectives de changement positif pour la compagnie aérienne allemande.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI