Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : Les investisseurs hésitent à se positionner

mardi 2 mars 2021 à 08h32
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir en léger repli mardi matin, les investisseurs hésitant à s'engager dans l'attente des chiffres mensuels de l'inflation en zone euro.

Vers 8h15, le contrat 'future' sur l'indice CAC 40 - livraison mars - recule de 9,5 points à 5779,5 points, annonçant un début de séance plutôt prudent.

Après la petite vague de liquidation survenue vendredi, le marché parisien était parvenu à repartir à la hausse hier (+1,5%) à la faveur d'un modeste mouvement de détente sur le marché obligataire.

Les investisseurs - inquiets de la récente remontée des rendements obligataires - vont suivre avec attention les derniers chiffres de l'inflation en zone euro attendus en fin de matinée afin de se rassurer sur l'évolution des prix, susceptible d'orienter les taux à la hausse.

Au mois de janvier, l'inflation avait fortement rebondi, principalement du fait de l'augmentation de la TVA en Allemagne, mais aussi en raison de la remontée des prix de l'essence, qui s'est poursuivie le mois dernier.

Les économistes préviennent que des effets de base vont continuer de pousser l'inflation vers le haut dans les prochains mois, mais jugent que les marchés n'ont nulle raison de s'en inquiéter.

'Tout porte à croire que le thème de l'inflation (va animer) les marchés dans les semaines et les mois qui viennent, réclamant en conséquence des stratégies d'investissement plus subtiles que celles qui prévalaient jusqu'ici', indique-t-on chez Fidelity.

Selon le courtier parisien Exane, des surprises 'positives' sur le front de l'activité, mais aussi sur celui de l'inflation, devraient continuer d'alimenter le scénario de reflation sur les marchés.

Pour l'intermédiaire financier, la remontée des rendements obligataires va rester l'un des principaux risques pour la stabilité macro-financière.

'Il sera donc impératif que la Fed pilote la courbe des taux, en amenant le marché obligataire à marquer des paliers de décompression et en prévenant un durcissement durable des taux réels', estime Exane.

'Si tel est le cas (ce que nous anticipons en scénario central), le marché devrait sortir par le haut de la phase de volatilité qui débute et les investisseurs devraient privilégier durablement la 'value'', en déduit l'intermédiaire.

A la différence des valeurs de croissance ('growth') - principalement issues du secteur technologique - les titres dits 'value' se caractérisent par une décote par rapport à leur valeur intrinsèque ou aux multiples de valorisation de leur secteur.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.90 % vs +26.07 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat