Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les indices US ont effacé les pertes de la veille

Marché : Les indices US ont effacé les pertes de la veille

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le scénario qui s'est matérialisé à Wall Street ressemble comme un copier/coller à celui qui s'était déroulé sur les places européennes quelques heures auparavant, la volatilité en plus... puisque les écarts s'avèrent au final deux fois plus élevés à New York que sur le CAC40, le DAX ou l'Euro-Stoxx50.

Les 3 principaux indices US ont effacé l'essentiel de leurs pertes de la veille, et notamment le Dow Jones qui a rebondi de +1,31%, à 17.417 dans le sillage de Boeing et Mc Donalds (+5% environ chacun).

Le S&P500 engrange 0,95% à 2.021 et le Nasdaq Composite pratiquement +1%(+0,98%) à 4.683,4.

Malgré la hausse du jour -plutôt inattendue- et une croissance mesurée à 5% au 3ème trimestre 2014, certains analystes commencent à redouter que les résultats des entreprises stagnent au premier trimestre 2015, les profits astronomiques d'Apple biaisant la moyenne de ceux publiés par ailleurs et qui sont souvent inférieurs aux attentes au 4ème trimestre.

La faiblesse des cours du pétrole -tombé à un plancher 43,6$ jeudi midi- pourrait trahir un ralentissement de la demande chinoise.

Le baril est remonté in extremis à l'équilibre, à 44,50$... mais il stagne au contact de ses plus bas niveaux depuis avril 2009.

Les opérateurs ont préféré saluer le net recul des inscriptions hebdomadaires au chômage, retombées à leur plus bas niveau depuis près de 15 ans avec 265.000 demandeurs contre 301.000 attendus par les économistes.

Les promesses de ventes de logements neufs ont en revanche chuté de 3,7% entre novembre et décembre, contre +0,5% anticipé, a rapporté la National Association of Realtors (NAR)... une vraie surprise après un chiffre des mises en chantier très robuste en décembre.

Côté résultats, après le feu d'artifices tiré par Apple, l'euphorie retombait brutalement avec les trimestriels du fabricant de puces électroniques pour Smartphones Qualcomm (-10,3%, avec la perte d'une grosse commande de la part de Samsung) puis du géant chinois Alibaba (-8,7%). Yahoo qui s'apprête à se séparer des 15% du capital d'Alibaba au début de l'automne a logiquement dévissé de -5,9%.

Mais cette séance a été ensoleillée par Boeing (+5,8%) et McDonald's (+5,1%) qui va changer de CEO: Wall Street espère un électrochoc stratégique et commercial pour enrayer la baisse des ventes dans le monde.

Peu après la clôture, Google publiait des résultats conformes aux attentes et finissait par prendre +1,5% après un accueil sans enthousiasme du chiffre d'affaire du T4 (18,1Mds$ contre 18,46Mds$ attendus) et des prévisions prudentes pour début 2015, du fait d'effets de change durablement négatifs.

Le profit de Google s'est élevé à 4,76Mds$ soit 6,91$ par titre au lieu des 7,1$ espérés... il progresse néanmoins de +37% sur 1 an.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI