Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les indices US attendus en repli malgré l'emploi

Marché : Les indices US attendus en repli malgré l'emploi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés américains pourraient ouvrir la séance légèrement dans le rouge, après la parution d'un rapport sur l'emploi nettement meilleur que prévu, et donc de nature à conforter le scénario d'une hausse de taux par la Fed en décembre.

A moins d'une demi-heure des premiers échanges, les 'futures' du CME sur le S&P500 reculent de quatre points à 2090 points et ceux sur le Nasdaq 100 abandonnent aussi quatre points à 4691,25 points.

Jeudi soir à New York, le Dow Jones a terminé juste sous son équilibre à 17.863,4 points, le S&P500 a reculé de 0,1% à 2.099,9 points et le Nasdaq Composite a perdu environ 0,3% à 5.127,7 points.

L'économie américaine a créé bien plus d'emplois que prévu en octobre, d'après le Département du Travail qui a dénombré 271.000 nouveaux postes non agricoles le mois dernier, là où le consensus ne tablait que sur environ 180.000.

De plus, le taux de chômage des Etats-Unis s'est contracté à 5,0%, là où les économistes attendaient en moyenne un maintien à 5,1%, tandis que le taux de participation au marché du travail est resté inchangé à 62,4%.

'La Réserve fédérale a adopté un ton offensif cette semaine pour augmenter ses taux directeurs et un recul du taux de chômage à 5% ou en dessous pourrait aider à la galvaniser', indiquait ce matin Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct.

'Les salaires restent la clé. De bons chiffres combinés à des salaires plus faibles seraient susceptibles de repousser l'estimation d'une hausse de taux en décembre à 2016', indiquait de son côté Nour Al-Hammoury, stratège chez ADS Securities.

Or, le revenu horaire moyen pour l'ensemble des salariés du secteur privé non agricole a augmenté de neuf cents en octobre, à 25,20 dollars, marquant donc une vive accélération par rapport au gain d'un cent observé le mois précédent.

Dans l'actualité des valeurs, Walt Disney a affiché des bénéfices meilleurs que prévu sur son quatrième trimestre comptable grâce à la rentabilité de ses studios de cinéma et à la croissance des revenus de ses réseaux télévisés et de ses parcs d'attraction.

Le groupe agroalimentaire Kraft Heinz a vu sa perte nette se creuser au troisième trimestre, mais il a annoncé une hausse de son dividende, ainsi que la suppression de 2.600 postes supplémentaires en Amérique du Nord à travers la fermeture de sept usines.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI