Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les gains s'érodent avec les chiffres américains

Marché : Les gains s'érodent avec les chiffres américains

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés européens voient leurs gains se réduire cet après-midi dans le sillage de New York, l'effet du statu quo surprise de la Fed s'érodant avec des indicateurs rassurants pour l'économie américaine.

Londres et Milan s'adjugent 1,1%, devant Paris et Madrid (+0,6%), Francfort (+0,5%), Bruxelles, Zurich (+0,4%) et Amsterdam (+0,3%), tandis que Lisbonne cède 0,2%. A Wall Street, le Dow Jones gravite à son équilibre.

Surprise totale de la part de la Fed qui a maintenu l'intégralité de son programme de rachats d'actifs, alors que les marchés s'attendaient à une réduction des achats d'actifs de 10 milliards de dollars par mois, passant de 85 à 75 milliards.

Wayne Lin, gérant de portefeuille chez Legg Mason Global Asset Allocation, estime que 'la décision de la Fed s'explique certainement par son inquiétude face à la récente et forte hausse des taux hypothécaires'.

'Bien que les Etats-Unis montrent certains signes de redressement économique, la croissance actuelle du pays reste aux yeux de la Fed encore trop fragile', explique de son côté Saxo Banque, pointant un abaissement des prévisions de PIB pour 2013 et 2014.

La batterie de données économiques américaines dévoilée en cours d'après-midi, rassurante pour la reprise outre-Atlantique, conforte tout de même l'hypothèse d'un début du 'tapering' dans les mois à venir, peut-être au mois de décembre.

En effet, les reventes de logements anciens ont progressé contre toute attente en août pour atteindre leur rythme le plus élevé depuis février 2007, tandis que les indicateurs avancés du Conference Board et l'indice Philly Fed ont augmenté davantage que prévu.

Côté valeurs, Lufthansa perd 0,4% à 13,8 euros à Francfort, la compagnie aérienne ayant passé commande pour 59 avions auprès de Boeing et d'Airbus, représentant un investissement de 14 milliards d'euros à prix de catalogue.

Carrefour reste à peu près stable à 25,5 euros et sous-performe donc le CAC40 parisien, pénalisé par une dégradation de recommandation chez Nomura de 'neutre' à 'réduire' dans une note sur les distributeurs alimentaires européens.

Telefonica (+0,2% à 11,3 euros à Madrid) envisagerait un doublement de sa participation indirecte de 10,4% (via le holding Telco) au capital de Telecom Italia (-0,5% à 0,6 euro à Milan), d'après des sources de presse.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...