Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les gains s'amenuisent cet après-midi

Marché : Les gains s'amenuisent cet après-midi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés européens demeurent dans l'ensemble bien orientés cet après-midi, toujours aidés par la tentative de stabilisation de matin à Shanghai (-1,7%), mais voient leurs gains tendre à s'aligner sur la dynamique plus modérée à Wall Street.

Milan reprend ainsi 1,5%, Paris 0,7%, Francfort et Madrid 0,6%, Londres, Amsterdam et Zurich 0,4%, Bruxelles 0,3%, mais Lisbonne perd 0,8%. A New York, le Dow Jones avance de 0,2% et le Nasdaq recule symétriquement.

'Si ce rebond n'était pas totalement inattendu, son caractère durable parait moins certain', jugeait ce matin Tony Cross, analyste marchés chez Trustnet Direct, qui pointait la situation en Chine, le dossier grec et la perspective d'une remontée de taux directeurs de la Fed.

La Réserve fédérale réunit d'ailleurs ce jour son comité de politique monétaire, à Washington, et les investisseurs scruteront son communiqué mercredi soir pour y trouver des signes avant-coureurs d'une probable hausse de taux cet automne.

En attendant, les indices voient leurs gains se tasser sur fond de brusque chute de l'indice de confiance des consommateurs américains du Conference, passé de 99,8 points en juin à 90,9 en juillet, alors même que les économistes l'attendaient autour de 100 points.

Seule donnée parue dans la matinée en Europe, le PIB du Royaume-Uni a progressé de 0,7% au deuxième trimestre 2015 en rythme séquentiel, marquant donc une accélération après une croissance de 0,4% observée au premier.

Sur le plan des valeurs, BP prend 1,3% à Londres, bien que la compagnie pétrolière ait vu son bénéfice net ajusté divisé par trois sous l'effet de la faiblesse des prix du pétrole et du gaz, d'une contribution moindre de Rosneft et d'une dépréciation d'actifs en Libye.

L'action GKN gagne 6,8% après l'annonce par l'équipementier automobile et aéronautique de résultats semestriels en progression, ainsi que de l'acquisition de Fokker Technologies, fabricant d'aérostructures (fuselages, ...) et de systèmes électriques.

A Paris, les opérateurs acclament la publication du groupe de luxe Kering (+5,8%) qui tient le haut du pavé sur le CAC40, mais à l'inverse sanctionnent lourdement celle du fabricant de pneumatiques Michelin (-6,5%).

UCB abandonne 3,8% à Bruxelles, le laboratoire pharmaceutique ayant annoncé que le critère principal de son étude de phase III sur l'epratuzumab dans le lupus érythémateux systémique n'avait pas été atteint.

Gerresheimer s'adjugea 12,5% à Francfort, entouré après que le spécialiste allemand des emballages destinés principalement à la pharmacie ait annoncé l'acquisition relutive de Centor et relevé ses prévisions.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...