Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les devises retiennent leur souffle avant la Fed

Marché : Les devises retiennent leur souffle avant la Fed

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'euro évoluait dans un mouchoir de poche contre les principales autres devises ce midi sur le marché des changes, les opérateurs attendant avec retenue la dernière réunion de l'année de la Fed, qui prendra fin mercredi soir. Ainsi à cette heure, l'euro reste-t-il neutre contre le dollar américain (+ 0,02% à 1,3763), le yen (- 0,11% à 141,66), le sterling (+ 0,06% à 0,8449) et le franc suisse (+ 0,02% à 1,2212).

Notons que la monnaie unique européenne se traite non loin de son sommet annuel contre le billet vert américain, qui est de 1,3832.

La Réserve fédérale américaine organisera donc, aujourd'hui et demain, son dernier comité de politique monétaire de l'année, le fameux FOMC. Il n'est “pas exclu, compte tenu des bons résultats économiques américains, que la Fed ralentisse dès (cette) réunion (...) sa politique de soutien à l'économie américaine (ou 'QE3')”, commentent les courtiers de XTB France ce midi.

Ceux de RTFX indiquent de leur côté : “il semblerait que la majorité des analystes continue d'anticiper une réduction du soutien de la Fed à l'économie américain en 2014, bien que l'élément de surprise ne soit pas à exclure.”

“Mais que ce ralentissement ait lieu ce mois-ci, en janvier ou en mars, peu importe !”, poursuit le directeur général de XTB France, Daniel Gravier, qui ajoute : “le 'tapering' semble partiellement intégré dans les prix, en particulier sur le Forex.”

Et lui lui de poursuivre : “le véritable enjeu de cette réunion repose surtout sur la capacité de la Fed à retourner vers une politique monétaire plus conventionnelle en modifiant, par exemple, les indicateurs de chômage et d'inflation qui lui servent de thermomètres économiques pour ajuster ses mesures”.

'Nous ne pensons pas que la Fed annoncera le début du 'tapering' cette semaine', estiment quant à eux les cambistes de Société Générale. Ils misent plutôt sur le FOMC des 28 et 29 janvier, qui sera le dernier pour le président Ben Bernanke dont le mandat se terminera le 31.

Mais l'essentiel du FOMC de décembre n'est pas là : selon SG, on peut légitimement s'interroger sur l'adéquation entre la politique monétaire actuelle de la Fed et la croissance des Etats-Unis. 'Les rachats d'actifs (menés par la Fed au rythme de 85 milliards de dollars par mois, ndlr) portent les actions vers le haut et le dollar vers le bas. Le dernier de ces deux éléments soutient l'économie américaine, mais le premier ne fait que reporter les problèmes à plus tard', estiment les spécialistes.

L'agenda statistique de la matinée n'a dans ce contexte impressionné personne. On a ainsi pris à l'indice ZEW de confiance des investisseurs allemands avait grimpé bien plus que prévu à 62 points, son meilleur niveau depuis avril 2006.

'En dépit des données économiques légèrement décevantes qui ont été récemment publiées, les professionnels des marchés s'attendent à des développements économiques favorables pour l'Allemagne comme pour la zone euro en 2014', commente l'institut.

Toujours du côté des statistiques, l'inflation en rythme annuel a été confirmée à 0,9% dans la zone euro (contre 0,7% en octobre), tandis qu'elle a ralenti à 2,1% au Royaume Uni (contre 2,2% en octobre).

En attendant le communiqué et la conférence de presse de Ben Bernanke qui clôtureront le FOMC, demain soir, les opérateurs de changes prendront connaissance tout à l'heure de l'indice des prix à la consommation aux Etats-Unis pour le mois de novembre. Un indicateur qui sera “au coeur des débats en cette première journée de la réunion du FOMC', souligne Aurel BGC.

Le bureau d'études souligne que la faiblesse de l'inflation est clairement la principale inquiétude des 'colombes' au sein du comité de politique monétaire, mais que les ménages n'anticipent pas un recul des prix dans les prochains mois.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...