Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les dernières nouvelles géopolitiques rassurent

Marché : Les dernières nouvelles géopolitiques rassurent

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les dernières nouvelles au sujet de l'Ukraine et en provenance d'Irak aident les marchés européens à se redresser vigoureusement ce lundi, oubliant ainsi leur décrochage brutal de vendredi soir.

Lisbonne grimpe de 2,1% devant Francfort (+1,5%), Madrid (+1,4%), Paris (+1,3%) et Amsterdam (+1,2%) tandis que Bruxelles et Zurich prennent 1%, Londres et Milan 0,8%. A Wall Street, le Dow Jones et le Nasdaq engrangent environ 0,8%.

'Dimanche en fin d'après-midi, a débuté à Berlin une réunion entre les ministres ukrainien et russe des affaires étrangères, réunion présentée comme le début d'un processus de négociation destiné à déboucher sur une solution politique au conflit', rappelle Aurel BGC.

Les derniers évènements en Irak tendent aussi à rassurer les investisseurs : aidées par des frappes aériennes américaines, les forces kurdes ont en effet pu s'emparer de barrages dans le nord du pays, infligeant ainsi des revers aux djihadistes.

'On peut s'attendre à ce que Bagdad tienne et à ce qu'il n'y ait pas d'incursion dans le Sud', estime un analyste de Saxo Banque, rappelant que 'le Sud du pays abrite les trois quarts de la production du deuxième plus grand producteur de l'OPEP'.

Seule donnée économique mineure parue cet après-midi, l'indice HMI du NAHB et de Wells Fargo progresse de deux points à 55 en août, un plus haut de sept mois, traduisant donc une amélioration de la confiance dans le secteur américain de la construction résidentielle.

De ce côté de l'Atlantique, on notera que la zone euro a enregistré un excédent commercial de 16,8 milliards d'euros en juin, et que l'Espagne a essuyé un déficit commercial de près de 1,5 milliard sur le même mois.

A contre-courant à Milan, Telecom Italia prend 0,8% à plus de 80 centimes d'euro, alors que l'opérateur transalpin proposerait sept milliards d'euros pour racheter GVT, la filiale brésilienne de Vivendi (+1,1% à 19,4 euros) selon des rumeurs de presse.

En tête du SBF120 à Paris, Nexans prend 5,6% à 33,1 euros, soutenu par Espirito Santo qui passe de 'vente' à 'neutre' sur le titre, une position assortie d'un objectif de cours de 32 euros, dans une note consacrée au secteur européen des biens d'investissement.

Zurich Insurance sous-performe l'indice SMI avec un gain de 0,4% à 271 francs suisses, sur une note mitigée de Crédit Suisse qui relève son objectif de cours de 286 à 294 francs, mais confirme son opinion 'neutre'.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI