Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les cambistes digèrent les 'minutes' de la Fed

Marché : Les cambistes digèrent les 'minutes' de la Fed

tradingsat

(CercleFinance.com) - Jeudi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne se tassait modérément contre la plupart de ses grandes contreparties. A cette heure, l'euro se tassait de 0,13% face au dollar, à 1,1113, ainsi que 0,22% contre le yen à 126,67 tout en restant neutre face au franc suisse. Notons que l'euro perd aussi 0,68% contre le sterling à 0,7735.

Hier soir, les cambistes ont guetté de près la publication du compte-rendu (les fameuses ”minutes”) du dernier comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine, celui des 26 et 27 janvier. Ils espéraient en tirer des indices sur la future ligne de conduite de la banque centrale américaine.

C'est qui ne s'est pas vraiment produit, puisque selon les analystes d'Aurel BGC, ce document “offre peu d'éléments de surprise”. On y apprend que si certains membres se sont inquiétés de la poussée de volatilité sur les marchés ces dernières semaines, rares sont ceux qui l'attribuent au relèvement des taux courts opéré mi-décembre.

Le document indique cependant, selon Aurel BGC, que plusieurs membres du FOMC estiment que la Fed est moins en mesure de faire face à une choc économique, et que l'inflation est bien parti pour rester longtemps sous le taux-cible de 2%. Ce qui semble militer pour une poursuite graduée du relèvement des taux courts, sans pour autant qu'il soit question de le remettre en cause.

Aurel BGC note aussi qu”il n'existe pas de consensus sur l'impact sur l'économie réelle de la volatilité des marchés”, ce qui laisse planer une certaine incertitude.

Selon les cambistes de Société Générale, 'les minutes du FOMC ont pris en compte les risques de dégradation qui menacent l'économie dans le sillage de la récente perturbation des marchés financiers et de la forte baisse du pétrole'.

SG insiste sur les membres du FOMC qui se déclarent inquiets de l'augmentation de ces 'risques baissiers' sur la conjoncture. Ce qui n'ajoute pas grand-chose aux dernières déclarations en la matière de Janet Yellen, la présidente de la Fed, juge SG.

Chez XTB France, en commentant ces mêmes 'minutes', on se veut plus incisif : 'nous noterons simplement un petit effort de communication de la part du comité : il y a un véritable risque de discrédit sur la Fed qui globalement continue de tabler sur des projections nettement plus optimistes que le marché. Le tir a légèrement été rectifié hier soir.' A suivre.

EG


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI