Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les cambistes conjecturent sur politique de la Fed

Marché : Les cambistes conjecturent sur politique de la Fed

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne restait pratiquement stable ce midi contre le dollar américain, sa baisse mesurée de 0,06% à 1,3499 dollar faisant pièce à la hausse de 0,07% enregistrée la veille. Les cambistes tentent toujours de déterminer les contours de la future politique de la banque centrale américaine, ce qui constitue un facteur d'incertitude.

'La crainte d'une réduction du montant des rachats d'actifs de la Fed en décembre diminue', notaient ce matin les cambistes de Société Générale.

Une opinion partagée par leurs confrères de ScotiaMocatta, qui écrivaient : 'après les propos tenus la semaine dernière par Janet Yellen (la future présidente de la Fed, ndlr), une réduction dès décembre paraît improbable'.

Lors de son audition préliminaire devant le Sénat jeudi dernier, la future président de la banque centrale américaine a déclaré qu'elle entendait maintenir la politique monétaire accommodante de la Fed aussi longtemps que cela serait nécessaire.

Hier toutefois, le président de la Fed de New York, William Dudley, s'est montré plutôt optimiste quant aux derniers signaux donnés par l'économie américaine et espéré qu'ils marquent un tournant. Ce qui a été interprété comme une position pro-”tapering”, éventualité ensuite démentie par l'intéressé.

Ce matin, les économistes de la banque privée suisse LODH soulignaient le dilemme auquel la Fed est confrontée : “une réduction trop rapide du rythme des rachats d'actifs pourrait compromettre la reprise. Mais opter pour le statu quo jusqu'à mars 2014, voire au-delà, pourrait compromettre le bon déroulement de la stratégie de sortie”.

Dans la soirée, l'actuel patron de l'institution, Ben Bernanke, prononcera à l'occasion du dîner annuel du Club national des économistes un discours sur le thème 'Communication et politique monétaire'.

Puis demain, les 'minutes', c'est-à-dire le compte-rendu du comité de politique monétaire (le FOMC) des 29 et 30 octobre derniers, sera publié. Notons que le prochain FOMC se tiendra les 17 et 18 décembre prochains.

Dans ce contexte, la statistique européenne de la matinée est passée inaperçue : l'indice ZEW, qui mesure le sentiment des investisseurs en Allemagne, a pourtant augmenté de 1,8 point au mois de novembre par rapport à octobre pour s'établir à 54,6, soit son plus haut niveau depuis octobre 2009, comme prévu par le consensus.

'La légère amélioration des perspectives économiques dans la zone euro pourrait avoir contribué à ce développement', commente Clemens Fuest, président de l'institut ZEW.

Selon Natixis, cette remontée indique que “la récession de la zone euro dépasse son point bas à vitesse lente”. “L'indice ZEW donne l'impression que les analystes se tiennent à l'opinion selon laquelle le pire est passé pour l'économie allemande”.

Aucune statistique américaine d'importance n'est attendue cet après-midi.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...