Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les annonces de la Fed pèsent toujours

Marché : Les annonces de la Fed pèsent toujours

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les annonces de la présidente de la Fed mercredi continuent de peser sur le moral des investisseurs européens, même si des données américaines rassurantes permettent à certains indices actions de réduire leurs pertes cet après-midi.

Londres et Lisbonne abandonnent encore 0,7%, Francfort et Madrid 0,6%, Bruxelles 0,4%, mais Amsterdam et Zurich ne cèdent plus que moins de 0,1%, Paris se stabilise et Milan grappille 0,1%. A New York, le Dow Jones gagne 0,2% et le Nasdaq 0,1%.

La réduction des rachats mensuels d'actifs décidée mercredi n'a pas surpris, mais Janet Yellen a déçu en indiquant que la Réserve fédérale pourrait commencer à relever ses taux six mois après la fin du programme d'assouplissement quantitatif.

'Alors que les opérateurs espéraient une période de souffle plus décente entre les deux évènements, le mois de juin 2015 fait désormais figure de point de départ (pour une remontée des taux)', précise Chris Beauchamp, analyste marchés chez IG.

Certaines places réduisent néanmoins leurs pertes cet après-midi, à l'annonce de hausses plus fortes que prévu des indicateurs avancés du Conference Board et de l'indice Philly Fed, tandis que les ventes de logement anciens aux Etats-Unis sont restées quasi-stables en février.

Parues un peu plus tôt, les inscriptions aux allocations chômage ont augmenté de 5.000 aux Etats-Unis lors de la semaine du 15 mars, à 320.000, mais leur moyenne mobile sur quatre semaines a diminué de 3.500, pour être ramenée à 327.000.

Sur le plan des valeurs, FinMeccanica monte de 2,4% à 7,2 euros à Milan, salué pour la publication des comptes du conglomérat industriel italien pour 2013, marqués par un retour aux bénéfices et une progression de ses commandes.

En hausse de 0,7% à 151,6 euros, Munich Re signe l'une des rares progressions à Francfort, aidé par l'annonce d'un programme de rachat d'actions à l'occasion de la présentation des objectifs 2014 du réassureur allemand.

A Amsterdam, ING progresse de 1,3% à 10,2 euros, alors que l'établissement financier a fait part de son intention de céder environ 33,8 millions d'actions ING U.S., sa filiale d'assurance et d'investissement aux Etats-Unis.

GSK recule de 1,7% à moins de 1630 pence à Londres, après l'annonce par le laboratoire pharmaceutique d'un échec dans une étude clinique portant sur un médicament-candidat contre le cancer du poumon non à petite cellule.

Lanterne rouge du SBF120 à Paris, Ipsen cède 6,4% à moins de 30 euros : l'actionnaire majoritaire du laboratoire pharmaceutique, Mayroy, a décidé de céder environ 7% de son capital via un placement privé.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...