Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Léger rebond de l'euro, TLTRO décevant

Marché : Léger rebond de l'euro, TLTRO décevant

tradingsat

(CercleFinance.com) - Ce midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne rebondissait après un accès de faiblesse qui, la veille, l'a fait chuter jusqu'à 1,2836, son nouveau plancher annuel. Après une chute de 0,90% mercredi, l'euro se reprend ce midi de 0,28% à 1,2879 dollar et il gagne encore 0,46% face au yen à 139,93.

Hier en effet, la Réserve fédérale américaine n'a pas changé de position alors que le marché craignait un durcissement de ton : 'la Fed a indiqué que ce serait la fin du QE (quantitative easing) en octobre et a réitéré qu'elle ne relèverait pas ses taux avant une période considérable', résume RTFX.

“Les traders s'attendaient certainement à un discours plus tranché. Finalement Yellen a mis en évidence le piètre marché du travail et la faible inflation qui n'a toujours pas atteint l'objectif cible”, ajoutent les spécialiste.

En clair, la banque centrale américine a confirmé les anticipations actuelles quant au terme du QE, tout en s'abstenant de se montrer plus 'faucon' concernant les taux d'intérêt. Or il s'agissait justement d'un facteur d'inquiétude : des informations laissaient dernièrement entendre que la Fed pourrait durcir sa politique monétaire conventionnelle plus tôt que prévu, soit avant mi-2015. Ce n'est pas le cas, d'autant moins que les projections de croissance ont été écrêtées.

Bref, les taux resteront bas 'pour une période considérable', indique la Fed, qui n'a donc pas modifié sa phraséologie. 'Malgré les attentes, la Fed garde le cap et ne change pas son indication prospective, et ce, même si les achats de titres s'achèveront bientôt', commentent les économistes de banque québécoise Desjardins.

En outre, l'extension du bilan de la BCE pourrait être moins rapide que prévu, mais il accélère cependant : la banque de Francfort annonce avoir alloué un montant de 82,6 milliards d'euros à 255 contreparties, dans le cadre de la première des huit opérations ciblées de refinancement à plus long terme (TLTRO) qui seront conduites jusqu'en juin prochain. Les anticipations disponibles portaient plutôt sur un chiffre compris entre 100 et120 milliards d'euros.

Rappelons que la BCE devrait annoncer d'ici le détail des mesures non conventionnelles de rachats d'actifs.

Face a sterling, la monnaie unique européenne perd 0,11%, à 0,7889. C'est ce soir, ou dans la nuit, que le résultat du référendum sur l'indépendance de l'Ecosse sera connu. A cette heure, les marchés actions semblent miser sur une victoire du 'non' qui 'entraînerait un vrai rally de soulagement et aurait un effet bénéfique sur la livre comme sur les actions', selon IG.

Enfin, la monnaie de l'union monétaire européenne se tasse de 0,18% contre le franc suisse, à 1,2081. Notons que la Banque nationale suisse vient pourtant de maintenir sa politique antérieure, qui vise à défendre la “barre” des 1,20 franc l'euro, tout en réduisant ses prévisions de croissance.

Cet après-midi, les opérateurs devraient être attentifs, aux Etats-Unis, aux inscriptions hebdomadaires aux allocations chômages, aux chiffres de la construction résidentielle et à l'indice de la Fed de Philadelphie.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...