Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Le vent en poupe malgré le 'tapering'

Marché : Le vent en poupe malgré le 'tapering'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices européens ont le vent en poupe, au lendemain de la réunion du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC), qui a certes annoncé le début de son tapering (retrait des rachats d'actifs), mais accompagné cette décision de propos accommodants.

Madrid s'adjuge 1,8%, devant Zurich (+1,6%), Francfort et Amsterdam (+1,4%), Paris, Milan et Bruxelles (+1,3%), Lisbonne (+1,1%) et Londres (+0,9%). A New York, le Dow Jones a grimpé de 1,8% et le Nasdaq, de 1,1%.

Pourtant, la Réserve fédérale a annoncé mercredi qu'elle allégerait de 10 milliards de dollars à compter de 2014 ses rachats de titres qui se montent actuellement à 85 milliards par mois, prenant acte du redressement de l'économie américaine.

'Le discours plus positif de la banque centrale sur l'activité économique et le maintien de sa prévision centrale de croissance à 3,0% pour l'année prochaine peuvent expliquer, au moins en partie, cette réaction de court terme', estime Aurel BGC.

Le bureau d'études souligne aussi que la banque centrale a insisté sur le maintien de taux directeurs à 0%, même longtemps après que le chômage sera passé sous les 6,5%, une 'règle' désormais clairement inscrite dans le communiqué du FOMC.

Les marchés profitent aussi de l'accord trouvé mercredi en Europe qui 'permet la mise en place du deuxième pilier de l'Union Bancaire Européenne, juste un an après l'accord sur la supervision bancaire par la BCE', note Arnaud Poutier chez IG.

Les investisseurs attendent la publication, cet après-midi aux Etats-Unis, des inscriptions aux allocations chômage, des ventes de logements anciens, de l'indice de la Fed de Philadelphie et des indicateurs avancés du Conference Board.

Côté valeurs, Saab décolle de 24,6% à 165,7 couronnes à Stockholm, tandis que Dassault Aviation recule de 3,3% à 890 euros à Paris, le Brésil ayant opté pour l'avion de chasse suédois Gripen plutôt que pour le Rafale français.

AstraZeneca gagne 1% à 3595 pence à Londres, après l'annonce par le laboratoire pharmaceutique du rachat des parts de Bristol-Myers Squibb (BMS) dans leur coentreprise spécialisée dans le diabète.

A Francfort, BASF avance de 1,2% à 75,4 euros, alors que le chimiste devrait soumettre une offre pour le rachat de RWE Dea, la filiale d'exploration et production pétrolière de RWE (+0,8% à 26,1 euros), d'après un article du FAZ.

Bayer (+1,1% à 99,4 euros), a relevé son offre d'OPA sur le groupe pharmaceutique norvégien Algeta à 362 couronnes par action en espèces, offre recommandée de manière unanime par le conseil d'administration de la cible.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...