Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le sterling toujours malmené après un 'flash krach'

Marché : Le sterling toujours malmené après un 'flash krach'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Sur le marché des changes, la livre sterling restait malmenée vendredi midi en Europe après un mystérieux “flash krach” (krach éclair) survenu cette nuit en Asie. A mi séance, la livre sterling reste très mal orientée et recule ce midi de 2,12% face à l'euro (à 1,10 euro la livre), de 2,25% contre le dollar (à 1,23 dollar la livre) et de 2,52% contre le yen (à 127,7 yens la livre).

Que s'est-il passé ? Cette nuit en Europe, alors que les marchés asiatiques étaient ouverts et ceux d'Occident fermés, la livre sterling a brutalement décroché face à ses grandes contreparties, notamment l'euro et et le dollar, de plus de 6%. Ce qui représente une variation énorme pour une devise, surtout en séance.

“Le mouvement a des allures de 'gros doigt' (une erreur de manipulation d'un opérateur de marché, ndlr) et pourrait avoir été catalysé par... François Hollande”, rapporte le bureau d'études parisien Aurel BGC. Et les analystes de poursuivre : “un article du Financial Times a relaté les propos du président français, qui recommande la fermeté face à Londres dans les négociations (sur le Brexit). Sachant que les marchés s'inquiétaient déjà de la tonalité des déclarations de Theresa May et de son gouvernement, le fait que François Hollande se montre également favorable à un 'hard Brexit' (une sortie du Royaume-Uni de l'UE dans les conditions les plus dures, ndlr) a, semble-t-il, provoqué des ordres de ventes sur la livre”, ajoutent les analystes.

Mais d'autres spécialistes jugent 'l'explication Hollande' un peu courte, de même que celle du 'gros doigt'. Les transactions automatisées, soit le passage d'ordres conçus par des algorithmes informatiques autonomes, pourraient-elles entrer en ligne de compte ?

Chez FxPro, on estime que les causes de ce “krach éclair” restent troubles. D'ailleurs, souligne-t-on, l'événement s'est produit au moment de la journée où le marché des changes manque le plus de liquidité, “même sur le sterling”.

FxPro doute de “l'hypothèse Hollande” rapportée par le FT, et d'un krach qui aurait été provoqué par l'interprétation des fils de dépêches par les algorithmes. “Si tel est le cas, alors les concepteurs d'algorithmes vont devoir sérieusement retravailler leur copie, car le président français n'a rien déclaré qui soit de nature à provoquer un tel décalage de cours”, estime FxPro. A suivre.

EG


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI