Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le rouge reprend le dessus ce mercredi

Marché : Le rouge reprend le dessus ce mercredi

tradingsat

(CercleFinance.com) - A l'image du DAX de Francfort (-0,2%), les indices actions européens cèdent majoritairement du terrain dans le sillage du pétrole et d'une publication décevante d'Intel mardi soir.

'Une fois de plus les cours du pétrole apparaissent comme un déterminant-clé de la tendance', constate Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct, alors que le baril de brut WTI s'inscrit en retrait vers les 40 dollars.

'Gardons en tête que des contrats d'options sur le pétrole doivent expirer demain, ce qui pourrait conduire à une activité supplémentaire sur les prix sous-jacents', prévient-il.

Chez le courtier britannique IG, on signale en outre quelques 'drapeaux rouges', comme l'incapacité des indices boursiers à dépasser franchement leurs zones de résistance.

Le moral des opérateurs semble aussi affecté par l'abaissement d'objectifs du géant des semi-conducteurs Intel à l'occasion de ses trimestriels, entrainant dans son sillage Infineon (-1,3%) à Francfort.

Les investisseurs prendront connaissance, cet après-midi aux Etats-Unis, des stocks hebdomadaires de pétrole et des ventes de logements anciens pour le mois de mars.

En attendant, le FTSE de Londres perd 0,4%, tandis que l'ONS a recensé 732.100 inscrits aux allocations chômage au Royaume Uni en mars, un nombre en hausse d'un mois sur l'autre (+6.700) pour la première fois depuis août 2015.

A Paris où le CAC40 recule de 0,3%, Accor (+2,6%) tient le haut du pavé au lendemain de la présentation par la chaine hôtelière d'un chiffre d'affaires de premier trimestre 'légèrement sous les attentes en publié, mais bien meilleur en organique' selon Oddo.

L'AEX d'Amsterdam ne cède que 0,2%, soutenu entre autres par les accueils favorables réservés aux points d'activité du brasseur Heineken et de l'équipementier pour l'industrie des semi-conducteurs ASML (+0,8% chacun).

Le Bel20 de Bruxelles recule de 0,6%, grevé notamment par les banques KBC (-1,5%) et ING (-1,1%), ainsi que par le groupe de distribution alimentaire Delhaize (-1,1%).

Le PSI de Lisbonne progresse par contre de 0,3%, grâce à des contributions positives de la banque BCP (+2,3%) ou encore de l'électricien EDP Energias (+0,8%).

ABB se distingue nettement sur le SMI de Zurich (-0,4%) avec un gain de 3,3%, entouré après un recul bien moins fort que prévu du bénéfice net trimestriel de l'équipementier pour l'énergie et l'automation.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI