Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le rouge reprend le dessus

Marché : Le rouge reprend le dessus

tradingsat

(CercleFinance.com) - Bien orientés en première partie de séance, les indices actions du vieux continent basculent majoritairement dans le rouge cet après-midi, sur fond de données économiques décevantes de l'autre côté de l'Atlantique.

Milan recule de 2,1%, Madrid de 1,7%, Francfort de 1,5%, Lisbonne de 1,4%, Paris perd 1,2%, Bruxelles 1,1%, Amsterdam 0,6%, Londres grappille 0,1% et Zurich 0,3%. A New York, le Dow Jones cède 0,3% et le Nasdaq 1%.

'Les marchés européens sont contrastés alors que les investisseurs hésitent entre certaines publications de résultats positives et des informations selon lesquelles le FMI pourrait interrompre son aide à la Grèce', indique-t-on chez Wells Fargo Advisors.

'Après un premier trimestre décevant l'économie américaine fera l'objet de toutes les attentions dans les semaines à venir', prévenait ce matin un gérant de Barclays Bourse, qui attend les statistiques de la fin de semaine comme un premier éclairage.

Or, les statistiques de l'après-midi ne se montrent guère encourageantes de ce point de vue : le déficit commercial américain s'est considérablement creusé en mars pour atteindre près de 51,4 milliards de dollars, un niveau sans précédent depuis octobre 2008.

Si l'indice ISM non manufacturier a augmenté -contre toute attente - de 1,3 point à 57,8 points le mois dernier, l'indice PMI Markit des services a été révisé en baisse à 57,4, à comparer à 57,8 en estimation 'flash'.

De ce côté de l'Atlantique, les prix à la production industrielle ont augmenté de 0,2% dans la zone euro, en mars, marquant donc un ralentissement après une hausse de 0,6% (révisé de +0,5% en estimation initiale) le mois précédent.

Sur le plan des valeurs, HSBC perd environ 2,3% à Londres, à la suite de la publication - en cours de matinée - des résultats du géant financier au titre du premier trimestre, marqués par une augmentation modeste de son profit imposable.

L'action UBS grimpe de 4,9% à Zurich, l'établissement bancaire ayant presque doublé son bénéfice net sur le premier trimestre, en dépit d'une volatilité extrême sur les marchés de changes et de l'impact des taux d'intérêt faibles.

A Francfort, les opérateurs ne sanctionnent pas trop les publications trimestrielles du fabricant d'articles sportifs Adidas (-0,6%) et du groupe de semi-conducteurs Infineon (-0,3%), mais plus nettement celle de la compagnie aérienne Lufthansa (-1,2%).

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI