Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le rouge l'emporte avant l'immobilier américain

Marché : Le rouge l'emporte avant l'immobilier américain

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens évoluent plutôt en terrain négatif ce vendredi, dans le sillage de Wall Street la veille et alors que des statistiques immobilières sont attendues cet après-midi aux Etats-Unis.

Lisbonne plonge encore de 2,3%, loin devant Bruxelles (-0,3%), Paris (-0,2%), Francfort et Londres (-0,1%), tandis qu'Amsterdam et Zurich grappillent 0,1%, que Madrid gagne 0,4% et Milan 0,6%. A New York la veille, le Dow Jones a perdu 1% et le Nasdaq 0,8%.

'La vague de ventes sur le Dow Jones a mis à rude épreuve les nerfs des opérateurs et éclipsé le discours enthousiaste sur les plus hauts historiques qui a prédominé plus tôt cette semaine', note un analyste marchés d'IG.

Une certaine prudence règne à l'approche des statistiques prévues cet après-midi aux Etats-Unis, à savoir les mises en chantier de logements et les permis de construire, puis l'indice de confiance du consommateur de l'Université du Michigan.

'Les statistiques sur l'immobilier sont importantes pour les perspectives de politique monétaire américaine. Lors de sa dernière audition devant le Congrès, Mme Yellen a souligné l'importance de l'activité dans le secteur de la construction résidentielle', souligne Aurel BGC.

'Si elle reste solide, alors qu'elle est très sensible au niveau des taux hypothécaires, la banque centrale pourra débuter un début de 'normalisation' de ses taux directeurs, à l'inverse, si la récente fragilité se confirme, elle restera prudente...', précise-t-il.

De ce côté de l'Atlantique, la zone euro a enregistré un excédent de 17,1 milliards d'euros de son commerce international de biens avec le reste du monde au mois de mars, contre +14,2 milliards en février.

Du côté des valeurs, Altice avance de 1,7% à 46,1 euros à Amsterdam, le holding spécialisée dans le câble et les télécoms ayant dévoilé 'des performances financières vigoureuses grâce à l'amélioration des marges à l'international'.

A Paris, Iliad (+6,3% à 220 euros), Bouygues (+3,7% à 32,8 euros), et secondairement Orange (+0,6% à 12,4 euros) ont le vent en poupe, alors que les deux derniers examinent des opportunités offertes par la recomposition du paysage français des télécoms.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI