Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le projet initial pour Chypre n'était "pas malin", dit Draghi

Marché : Le projet initial pour Chypre n'était "pas malin", dit Draghi

Marché : Le projet initial pour Chypre n'était Marché : Le projet initial pour Chypre n'était

FRANCFORT (Reuters) - Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne, a déclaré jeudi que le projet initial de plan d'aide à Chypre prévoyant une taxation de la totalité des dépôts bancaires était une erreur.

"Ce n'était pas malin, c'est le moins qu'on puisse dire, et cela a été rapidement corrigé", a-t-il dit lors de la conférence de presse qui suit la réunion mensuelle de politique monétaire de la BCE.

Il a ajouté que le plan d'aide à Chypre, qui fera subir des pertes aux clients les plus fortunés des banques chypriotes, ne servirait pas de modèle pour d'éventuels sauvetages ultérieurs de banques de la zone euro.

"Chypre n'est pas un modèle", a-t-il dit.

Le plan conclu le 25 mars entre la zone euro, le Fonds monétaire international (FMI) et Chypre prévoit, en échange d'une aide de 10 milliards d'euros, que les déposants les plus riches voient une partie de leurs dépôts fortement taxée.

Un projet antérieur prévoyait de taxer y compris les dépôts inférieurs à 100.000 euros, le seuil de garantie bancaire dans la zone euro.

Paul Carrel, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI