Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Le marché automobile allemand en baisse de 5% en août

Marché : Le marché automobile allemand en baisse de 5% en août

Marché : Le marché automobile allemand en baisse de 5% en aoûtMarché : Le marché automobile allemand en baisse de 5% en août

BERLIN (Reuters) - Les ventes de voitures neuves ont baissé de 5% en août en Allemagne, avec 214.100 immatriculations, a annoncé mardi la fédération automobile VDA.

Sur la période janvier-août, les immatriculations s'inscrivent en baisse de 7% par rapport aux huit premiers mois de 2012, à 1,97 million d'unités, a ajouté la VDA.

En juillet, elles avaient augmenté de 2% mais en profitant d'un jour ouvré supplémentaire. Le marché automobile allemand, le plus important d'Europe, a reculé sur six des huit premiers mois de l'année.

La France, l'Espagne et l'Italie avaient annoncé lundi des baisses significatives de leurs immatriculations en juillet, de respectivement 10,9%, 18,3% et 6,56%, faisant craindre une rechute du marché européen - tombé l'an dernier à un plus bas de 20 ans - après les espoirs de stabilisation des derniers mois.

Matthias Wissmann, le président de la VDA, a souligné toutefois que les commandes de voitures avaient encore progressé de 2% en août en Allemagne après une hausse de 3% en juillet. La production, de son côté, a augmenté de 9% à 397.150 voitures, grâce notamment à la demande pour les voitures "premium".

En ajustant les données d'août pour tenir compte d'un jour ouvrable de moins qu'en août 2012, les immatriculations du mois dernier ont été pratiquement stables, relève de son côté Sascha Gommel, analyste chez Commerzbank.

"La reprise n'est peut-être pas encore là mais le marché allemand continue de se stabiliser", dit-il, en notant que l'amélioration du climat des affaires est de nature à soutenir la demande pour les voitures d'ici la fin de l'année.

Les immatriculations sont un indicateur imparfait de la santé du marché automobile allemande puisqu'elles suivent la demande avec un décalage de parfois deux ou trois mois. De plus, les constructeurs peuvent jouer sur leurs chiffres mensuels en immatriculant des voitures pour leur compte.

Selon diverses études, trois voitures sur dix vendues en Allemagne sont ainsi "auto-immatriculées" et acquises non par des clients mais par les constructeurs eux-mêmes ou leurs concessionnaires.

Andreas Cremer, Véronique Tison pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...