Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le grand jour est arrivé

Marché : Le grand jour est arrivé

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le jour tant attendu par les opérateurs est enfin là. La BCE va dévoiler sa décision en tout début d'après-midi.

Paris, Madrid, Bruxelles, Amsterdam et Zurich gravitent à l'équilibre, Francfort se replie de 0,1%, Londres de 0,2%, tandis que Lisbonne avance de 0,6% et Milan gagne 0,7%.

'Le moment est venu pour Mario Draghi de dévoiler sa stratégie afin de lutter contre le risque de déflation dans la zone euro et le ralentissement économique flagrant', souligne Christopher Dembik, analyste financier chez Saxo Banque.

'Il est l'heure de montrer au monde qu'il n'est pas seulement un bon communicant mais également un homme d'action', renchérit Vincent Pellizzari, trader chez RTFX.

Selon Barclays Bourse, les investisseurs attendent au minimumune baisse des taux (passage du taux de dépôt au jour le jour en territoire négatif et baisse du principal taux directeur), la mise en place d'un nouveau crédit à long terme (LTRO) de la part de la BCE à destination des banques européennes (avec la condition de prêter de l'argent aux entreprises), une annonce de la BCE concernant des rachats d'actifs liés à des portefeuilles crédits détenus par les banques.

'Malgré les attentes du marché depuis des semaines et le sentiment que la journée sera historique, il est probable que le soleil se couche normalement ce soiret se lève demain matin', ironisent les professionnels.

Avant de connaître la décision de la BCE, à 13h45, puis d'assister à la conférence de presse de son patron, à partir de 14h30, les investisseurs prendront connaissance de celle de la Banque d'Angleterre, à 13h00.

Une heure et demie plus tard, paraîtront les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, attendues en hausse autour de 315.000.

Ce matin, a été dévoilé sur le Vieux Continent le volume des ventes du commerce de détail qui a augmenté de 0,4% dans la zone euro et de 0,6% dans l'UE, en avril 2014 par rapport à mars, selon les estimations d'Eurostat.

Les commandes à l'industrie allemande ont quant à elles rebondi de 3,1% en avril par rapport à mars, après une chute de 2,8% entre février et mars, selon le Ministère Fédéral de l'Économie et des Technologies.

Sur le front des valeurs, Swatch Group accuse une baisse de près de 1%, alors que Bryan Garnier est passé d''achat' à 'neutre' sur le titre et a abaissé l'objectif de cours à 600 francs suisses, contre 672 francs suisses précédemment.

Eni (à l'équilibre), la major pétro-gazière italienne, son homologue espagnole Repsol (à l'équilibre également) et la compagnie d'Etat vénézuélienne PDVSA ont signé des accords 'stratégiques' visant à exploiter le champ gazier offshore de Perla, 'l'une des plus importantes découvertes de la dernière décennie'.

Henkel avance de 0,6% à 85,8 euros à Francfort, à la suite de l'annonce de l'acquisition du groupe français Spotless Group par le chimiste allemand, pour une valeur de 940 millions d'euros dette comprise.

L'opération de rapprochement entre Sprint et T-Mobile, filiale de Deutsche Telekom (+1,1%), serait proche d'être conclue.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI