Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le FMI réclame davantage d'efforts budgétaires à l'Espagne

Marché : Le FMI réclame davantage d'efforts budgétaires à l'Espagne

Marché : Le FMI réclame davantage d'efforts budgétaires à l'EspagneMarché : Le FMI réclame davantage d'efforts budgétaires à l'Espagne

MADRID (Reuters) - L'Espagne doit augmenter ses recettes fiscales pour protéger ses services publics et faire davantage d'efforts pour réduire son déficit budgétaire afin de soutenir durablement la reprise de son économie, préconise mardi le Fonds monétaire international (FMI).

L'Espagne a tourné le dos à une période de profonde récession, souligne le FMI dans son rapport annuel sur l'économie espagnole.

L'institution présidée par Christine Lagarde note la reprise de la consommation des ménages et de l'investissement dans les entreprises ainsi que l'amélioration de la situation sur le marché de l'emploi.

"Nous nous attendons à voir la reprise se prolonger à moyen terme", écrit le FMI avant d'inviter le gouvernement espagnol à redoubler d'efforts pour réduire une dette en augmentation et un déficit considérable.

Le FMI recommande notamment d'augmenter les recettes de la fiscalité indirecte, en augmentant par exemple les taxes écologiques ou en s'attaquant aux régimes spéciaux en matière de TVA.

Il conseille également à Madrid de réduire progressivement l'impôt sur les sociétés afin de stimuler la croissance, estimant toutefois qu'il y a moins de marge de manoeuvre pour faire de même avec l'impôt sur le revenu, que le gouvernement Rajoy veut réduire l'an prochain.

L'économie espagnole montre des signes de reprise mais le pays souffre encore d'un chômage élevé et d'une dette publique qui pourrait atteindre 99,5% du produit intérieur brut (PIB) à la fin de l'année, selon les prévisions du gouvernement.

(Sarah White, Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI