Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Le conseil du sidérurgiste italien Ilva démissionne

Marché : Le conseil du sidérurgiste italien Ilva démissionne

Marché : Le conseil du sidérurgiste italien Ilva démissionneMarché : Le conseil du sidérurgiste italien Ilva démissionne

ROME (Reuters) - Le conseil d'administration d'Ilva a démissionné, a annoncé samedi le sidérurgiste italien, à la suite de la saisie de huit milliards d'euros d'actifs de sa maison mère dans le cadre d'une enquête judiciaire pour crime écologique.

Ilva, dont l'usine de Tarente dans le sud de l'Italie est la plus grande aciérie d'Europe, est en cours d'assainissement et sous séquestre depuis juillet. Son principal actionnaire Emilio Riva fait aussi l'objet d'une enquête pour évasion fiscale.

Ilva a précisé dans un communiqué que la démission du conseil, dirigé par son directeur général Enrico Bondi et son président Bruno Ferrante, et la nomination d'un nouveau conseil, seraient présentés lors d'une réunion d'actionnaires le 5 juin.

L'aciérie de Tarente est l'une des rares grandes usines du sud de l'Italie, avec 12.000 employés. Cette affaire menace environ 20.000 emplois au total dans la région.

La justice a estimé que les fumées dégagées par l'installation ont provoqué un "désastre écologique" et pourraient être à l'origine d'une augmentation du nombre de tumeurs cancéreuses dans la région.

Ilva a fait savoir qu'elle ferait appel de la saisie qui, dit-elle, menace sa capacité à poursuivre la production d'acier.

Gavin Jones, Juliette Rouillon pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...