Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : Le calme prévaut avant l'inflation américaine

mercredi 13 janvier 2021 à 08h32
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir sur une note favorable mercredi matin, mais sans grande conviction, la prudence dominant sur fond de remontée des taux d'intérêt et d'interrogations quant au rythme de l'inflation.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison fin de mois - grappille trois petis points à 5653 points, annonçant une progression symbolique en début de séance.

Le marché parisien avait déjà signé une séance très calme hier, avec un CAC oscillant mollement autour de son point d''équilibre, situé autour de 5660 points.

Les investisseurs ne semblent plus trouver de nouveaux catalyseurs pour faire monter des marchés boursiers qui n'ont cessé de progresser depuis la fin du mois d'octobre.

Les intervenants restent surtout attentifs aux développements sur le marché obligataire, le rendement de l'emprunt américain à 10 ans étant désormais revenu autour de 1,12% après avoir franchi les 1,17% hier.

Autre sujet d'attention, les perspectives reflationnistes reviennent au coeur des considérations du fait des politiques généreuses lancées par les gouvernements et les banques centrales.

Dans ce contexte, les investisseurs surveilleront avec intérêt la publication, à 14h30, des chiffres des prix à la consommation aux Etats-Unis pour le mois de décembre.

Dans la mesure où la demande pour certains produits et services reste fortement contrainte par la crise sanitaire, aucune tension au niveau des prix ne devrait être visible dans l'immédiat.

La médiane des estimations des économistes s'établit ainsi à 1,2% en rythme annuel et de 1,6% pour l'indice d'inflation de base, le CPI sous-jacent.

Si l'évolution du Covid-19, un éventuel retour en récession et les résultats des entreprises représentent autant d'éléments susceptibles de peser sur la tendance à court terme, bon nombre de stratèges insistent sur le fait qu'il n'existe toujours 'aucune alternative aux actions'.

'Il est peu probable que les actuelles politiques de soutien changent, car les autorités veulent faire tourner l'économie à plein régime pour soutenir la reprise, ce qui entraînera les actions à la hausse', estime Paul Doyle, le responsable de l'Europe chez Columbia Threadneedle.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.10 % vs +10.08 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat