Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le CAC termine au plus bas, WStreet consolide

Marché : Le CAC termine au plus bas, WStreet consolide

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'indice CAC40 pourrait terminer la séance au plus bas: le recul s'élève maintenant à -0,55% à 4.437 points alors que Wall Street entame la semaine, ainsi que le 4ème trimestre, par une consolidation qui semble confirmer le coup de fatigue de vendredi en toute fin de séance.

Les indices US se replient dans le sillage des marchés asiatiques (-1,4% à Hong Kong et -1,7% à Shanghai alors que le gouvernement chinois dément envisager de nouvelles mesures de relance): le Dow Jones ne cède que 0,4% mais le 'S&P' lâche -0,75% et le Nasdaq près de -1,3% (Yahoo! chute de -5% malgré 8Mds$ de gain sur sa participation dans Alibaba).

Alibaba rechute de -4% à 93$ après ses +38% de vendredi, Apple stagne malgré 10 millions d'i-Phone6 déjà vendus (ou commandés).
La nervosité se traduit par une remontée de +13,5% de l'indice VIX vers 13,75 (contre 12 mercredi dernier et 12,25 vendredi).

'On a essuyé quelques pertes dans la nuit en Asie en raison d'inquiétudes sur la santé de l'économie en Chine et les investisseurs en profitent pour prendre quelques profits ce matin', explique un gérant.

Alors que s'ouvre une semaine pauvre en publication macroéconomiques aux Etats Unis, les reventes de logements existants ont enregistré une chute inattendue de -1,8% en août à 5,05 millions de transactions par an au lieu d'une hausse de +1% à 5,20 millions.

Mettant fin au suspens et aux rumeurs d'une dégradation, Moody's a finalement maintenu sa note de long terme de la France à 'Aa1', assortie d'une perspective 'négative' (les OAT se détendent sensiblement de 1,405 vers 1,33%, c'est le seul mouvement d'importance sur les marchés obligataires mondiaux).

L'événement statistique le plus marquant de la semaine sera très certainement la publication demain des indices PMI européens 'flash', qui devraient montrer une petite embellie de la situation économique sur le Vieux Continent en septembre.

Sur le plan des valeurs, Vinci reste en tête du CAC40 avec une avance modeste de +0,7%, devant EDF avec 0,47%.
Total s'adjuge 0,2% après avoir présenté ce matin à la communauté financière ses perspectives et ses objectifs pour les années à venir. Le groupe a notamment confirmé son objectif de générer 15 milliards de dollars de 'cash-flow disponible' à horizon 2017.

Montupet grimpe de 1,5% suite à une présentation de résultats semestriels qualifiée d'excellente' après un chiffre d'affaire semestriel qui avait été jugé 'décevant'. Arkeon salue la capacité de l'équipementier automobile à 'améliorer sa rentabilité tout en se désendettant'.

Lafarge a annoncé la cession à Elementia de sa participation minoritaire de 47 % dans ses opérations ciment au Mexique. Cette cession porte sur un montant de 225 MUSD (soit l'équivalent de 175 millions d'euros).

Alexandre de Juniac, Frédéric Gagey et les équipes de direction ont décidé la suspension du projet de création de filiales de Transavia en Europe (hors France et Pays-Bas). Cette suspension permettra selon eux d'ouvrir un dialogue approfondi sur le projet et de construire ensemble les garanties nécessaires d'ici la fin de l'année.

Les opérateurs réagissent négativement à cette 'reculade' et Air-France/KLM plonge de -5,2%, juste devancé par CGG qui plonge de -6,2% à 7,17E.

Au sein du CAC40, seul Publicis perd plus de 3%, Michelin lâche -2,5%, LVMH -1,8% alors que Prada rencontre des difficultés (ventes décevantes) en Chine.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI