Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le CAC perd 2,07% tandis que Wall Street résiste

Marché : Le CAC perd 2,07% tandis que Wall Street résiste

tradingsat

(CercleFinance.com) - CAC40 s'est bien redressé au cours de la dernière demi-heure de cotations, ramenant son repli à -2,07% (contre -2,6% vers 15H30) dans un volume de 3,65MdsE: c'est 30% de plus par rapport à la moyenne des 20 dernières séances mais cela ne traduit pas des dégagements massifs, loin de là.

Cette embellie bienvenue en fin de parcours est à mettre au crédit des indices US, avec un Dow Jones -dopé par l'envol de Hewlett Packard- qui a fait une incursion dans le vert au meilleur moment (17H20/17H30) avant de glisser un peu (-0,1%) tandis que le Nasdaq est stable et que le 'S&P' perd -0,2% (ce qui reste très modeste en regard des -2,3% de repli des places européennes et des -7,3% de Tokyo).

Wall Street tente de se rassurer avec les chiffres publiés en milieu d'après-midi... mais attention aux taux longs qui flirtent avec 2,04%.

L'information macro-économique du jour, ce sont les PMI qui ralentissent en Asie (le PMI 'global' recule de 50 vers 49,6 en Chine au mois de mai) et aux Etats Unis (le PMI manufacturier se contracte à 51,9 contre 52,1) mais se stabilisent en Europe (le flash PMI allemand ressort inchangé à 49,9, toujours en-dessous du seuil pivot des 50).

Mais les opérateurs US ne veulent retenir que le recul de -22.000 des demandeurs d'emploi à 340.000 puis surtout la hausse de 2,3% des ventes de logements neufs au mois d'avril, avec à la clé une révision à la hausse des ventes à 444.000 en mars (le prix médian continuant de grimper à 271K$).

Mais les opérateurs resteront profondément marqués par le mini-krach du Nikkei (-7,3% en clôture et -1.460Pts en quelques heures, record décennal de volatilité) et ce n'est probablement pas un hasard si l'inversion de polarité à la bourse de Tokyo a coïncidé avec le test du seuil des 1% sur les taux longs japonais.

Et ce n'est pas un hasard si les valeurs financières sont les plus attaquées, avec les produits de base et l'automobile. Société Générale perd 3,9%, suivie par AXA (-3%), Michelin (-3,7%), Renault (-4%), Peugeot ou Faurecia (-5,2%) et Crédit Agricole (-3,2%).

Fait notable, aucune valeur du CAC 40 ou du SBF 120 ne figure en territoire positif à l'exception de Gemalto (+2,3%).

Areva (-3,8%) indique que sa mine d'uranium nigérienne de Somaïr, qui concentre un peu moins du tiers de sa production de métal, a fait l'objet d'une “attaque terroriste” ce matin vers 5 heures 30. Treize des collaborateurs du groupe auraient été blessés. L'action Areva chute de 3,3% à 12,45 euros.

Citi a réitéré jeudi sa recommandation d'achat sur Scor assortie d'un objectif de cours de 25,7 euros dans le cadre d'une étude consacrée au secteur de la réassurance.

Soitec chute de près de 8% après l'annonce de ses résultats sur l'exercice 2012-2013. Le groupe a annoncé une perte record de 209,5 millions d'euros après une perte de 56,3 millions d'euros pour l'exercice 2011-2012.

Crédit Suisse a relevé leur objectif de cours sur l'action de la banque d'investissement française Natixis de 4,20 à 4,54 euros. Leur conseil acheteur de 'surperformance' est maintenu. L'action Natixis se tasse de 1,2% à 3,6 euros.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI