Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Le 10 ans grec proche des 13%, le 2 ans des 30%

Marché : Le 10 ans grec proche des 13%, le 2 ans des 30%

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés sont partagés entre l'attentisme lié à l'entame des délibérations du comité de politique monétaire de la FED ce mardi et les spéculations sur la probabilité du scénario du 'grexit': il n'a jamais été plus élevé (et les taux longs grecs non plus) depuis le début de la crise durant l'été 2010.

L'anxiété franchit chaque jour de nouveaux sommets, sans que cela débouche cependant sur une 'fuite éperdue' vers les actifs refuges: l'euro et le Dollar oscillent de part et d'autre des 1,1250 mais ça s'arrête là.
La monnaie unique est loin de reprendre le chemin de ses plus bas annuels (1,05/$) malgré les risques de fortes turbulences si le sommet de l'Eurogroupe ('de la dernière chance') de jeudi se solde par un échec.

Yanis Varoufakis qui retrouvera ses homologues ministres des finances dans 48H laisse transpirer la possibilité d'une ou deux propositions à l'attention des créanciers... mais Alexis Tsipras suit une ligne plus dure où la pression est mise sur les créanciers, Athènes n'ayant plus rien à offrir qui n'ait déjà été discuté (et il ne lâchera rien sur les points qualifiés 'd'inacceptables' par la Grèce).

Un article du Süddeutsche Zeitung' indique que les Européens auraient décidé de mettre en place un plan d'urgence (de type contrôle des capitaux pour les banques grecques... dont Athènes ne veut pas entendre parler) dès vendredi pour éviter une panique bancaire (ou 'bank run') en Grèce si le sommet 'de la dernière chance' de l'Eurogroupe se solde par un échec ce jeudi.

Le comportement du marché obligataire grec présente toutes les caractéristiques d'une veille de crise majeure avec le '10 ans' grec qui s'envole de 75Pts de base à 13% (à 0,01% près), soit +175Pts de base en 4 séances) et le '2 ans' explose de +130Pts de base à 29,983% (presque 30%)soit +530Pts en 72H (mais cela reste très virtuel, il y a peu d'échanges).

Le Portugal résiste aujourd'hui à la débâcle grecque : le '10 ans' se détend même de 3Pts de base de 3,28% à 3,25%.

Même tendance à l'embellie sur les 'Bonos' avec -5Pts de base à 2,36% puis sur les 'BTP' italiens revenus à 2,33% contre 2,36% lundi soir.

Les OAT et le '10 ans' belge se désolidarisent très légèrement puisqu'ils évoluaient quasiment à parité la veille vers 1,29% mais se négocient à respectivement 1,254 et 1,27%, soit un petit décalage de 1Pt de base.

Le 'spread' se stabilise par rapport au 'Bund' qui se détend également de -3Pts de base (comme l'OAT ou le BTP italien) à 0,795%.
A noter le peu de réaction du marché obligataire germanique à la chute de -10,4Pts l'indice ZEW du sentiment des investisseurs à 31,5 alors que les analystes allemands s'attendaient à un score voisin de 38.

De l'autre côté de l'Atlantique, les T-Bonds à '10 ans' répliquent exactement le comportement du 'Bund' à 2,328 contre 2,359%... à parité parfaite cette fois-ci avec le '10 ans' italien).

Difficile d'interpréter les chiffres US publiés à 14H30: en effet, les mises en chantier ont reculé de 11,1% en mai pour s'établir à 1.036.000, après 1.165.000 (chiffre révisé de 1.135.000) et contre une estimation d'environ 1,1 million. A l'inverse, et de façon assez paradoxale, le nombre de permis de construire a bondi de 11,8% à 1.275.000, contre un consensus de 1,1 million et après 1.140.000 (chiffre révisé de 1.143.000).

Difficile de déterminer quel enseignement la FED pourrait tirer de 2 chiffres aussi contradictoires et qui ressortent très éloignés du consensus.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...