Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : La vigueur des indices ne se dément pas en Europe

Marché : La vigueur des indices ne se dément pas en Europe

tradingsat

(CercleFinance.com) - Malgré un début de séance bien plus terne outre Atlantique, la vigueur des indices européens ne se dément pas, toujours soutenu par la perspective d'un accord proche au Congrès pour écarter le spectre d'un défaut américain.

Amsterdam grimpe de 1,5%, Bruxelles de 1,3%, Francfort et Madrid prennent 0,9%, Paris et Zurich 0,8%, Londres 0,7%, Lisbonne 0,6% et Milan 0,5%. A New York, le Dow Jones cède 0,2% tandis que le Nasdaq grappille 0,1%.

A l'issue d'une réunion des leaders parlementaires autour de Barack Obama à la Maison Blanche, le chef de la majorité démocrate du Sénat, Harry Reid, s'est déclaré 'très optimiste' sur le fait d'obtenir un accord dans les prochains jours.

'Si les négociations seront serrées jusqu'au bout, nul doute qu'elles déboucheront sur un accord visant à éviter le défaut', estime la Financière de l'Oxer, pour qui 'il est impensable d'imaginer que les politiques fassent courir un tel risque à leur pays'.

Selon des sources de presse, les Républicains seraient d'ailleurs prêts à faire financer les administrations publiques jusqu'à la mi-janvier et à repousser l'échéance du plafond de la dette jusqu'en février, en échange de contreparties du côté de la réforme de la santé.

Par ailleurs, l'indice ZEW du sentiment des investisseurs en Allemagne a augmenté de 3,2 points ce mois-ci à 52,8, soit son plus haut niveau depuis avril 2010. Par comparaison, les économistes n'anticipaient qu'une hausse d'un point et demi environ.

Si Natixis estime que cette progression peut s'expliquer par le rally récent de l'indice DAX, il lui semble aussi que 'les investisseurs allemands ne se sentent pas concernés par le débat actuel sur le plafond de la dette aux Etats-Unis'.

Aux Etats-Unis par contre, l'indice 'Empire State' - mesurant l'évolution de l'activité manufacturière dans la région de New York - s'est contracté à 1,5 en octobre, contre 6,3 au mois de septembre.

Sur le plan des valeurs, Rio Tinto grimpe de 4% à près de 3.200 pence à Londres, à la suite d'un point d'activité au titre du troisième trimestre, marqué par des productions record en minerai de fer et en charbon thermique et une forte progression dans le cuivre.

L'action Burberry cède 5,9% à 1.490 pence, après l'annonce du prochain départ de la directrice générale du groupe britannique pour Apple. Pourtant, la maison de luxe a aussi fait part de ventes semestrielles en croissance plus forte que prévu.

A Amsterdam, Aperam s'envole de 7,7% à 13 euros, soutenue à la fois par une entrée du spécialiste de l'acier inoxydable dans les valeurs favorites de Société Générale et par un relèvement d'objectif de cours chez Exane BNP Paribas.

Lanterne rouge du SBF120 à Paris, Nexans décroche de 14,9% à 36,1 euros, sanctionné pour un abaissement des objectifs 2013 du fabricant de câbles et l'annonce d'une augmentation de capital d'environ 280 millions d'euros.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...