Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : La tendance baissière se confirme

Marché : La tendance baissière se confirme

tradingsat

(CercleFinance.com) - La baisse affichée par les indices américains conforte le repli des Bourses européennes, entre tensions géopolitiques multiples et appréhension à l'approche d'un raz-de-marée de publications des résultats.

Milan chute de 1,4%, Francfort de 1% et Paris de 0,7%, Madrid cède 0,5%, Londres 0,4%, Amsterdam et Lisbonne 0,3%, Bruxelles 0,2% et Zurich stagne. A New York, le Dow Jones recule de 0,5% et le Nasdaq de 0,3%.

'Les scènes de conflit qui dominent actuellement sur les écrans, qu'elles viennent de Gaza, de Syrie ou d'Ukraine, provoquent une éruption d'aversion au risque sur les marchés financiers', explique Chris Beauchamp, analyste marchés chez IG.

'La possibilité de nouvelles sanctions contre la Russie explique pourquoi le DAX souffre davantage que le FTSE, compte tenu des liens étroits entre l'Allemagne et l'ours russe', étaye le professionnel basé à Londres.

La prudence semble aussi dominer alors que la semaine s'annonce particulièrement chargée sur le front des trimestriels, notamment aux Etats-Unis où 'sur le S&P 500, 158 valeurs publient leurs résultats', comme le souligne Aurel BGC.

Ainsi, parmi les poids-lourds de la cote américaine, les investisseurs seront attentifs aux publications par exemple d'Apple, Microsoft, Coca-Cola, United Technologies, Boeing, AT&T, General Motors et Caterpillar.

Du côté des valeurs européennes aussi, de nombreux grands groupes dévoileront leurs performances, comme Publicis, Daimler, Akzo Nobel, BASF, Unilever, Nokia, LVMH, Lafarge et Danone.

Au plan des statistiques, les opérateurs prendront connaissance cette semaine de l'inflation, des ventes de logements et des commandes de biens durables aux Etats-Unis, ainsi que des indices PMI dans la zone euro.

Pour l'heure, Philips chute de 3,3% à 23 euros et fait donc figure de lanterne rouge à Amsterdam, sanctionnée pour l'annonce de revenus inférieurs aux attentes dans le cadre de sa publication de résultats.

A l'opposé sur l'AEX, KPN s'adjuge 1,6% à 2,4 euros, la communauté financière saluant l'arrivée de l'ancien Ministre des Finances néerlandais Kees De Jager au poste de directeur financier de l'opérateur télécoms.

Tesco grimpe de 1,2% à 288 pence à Londres, à la suite de la démission effective à compter du 1er octobre prochain de son actuel directeur général, Philip Clarke, sur fond de ventes en berne pour le géant de la distribution.

La catastrophe aérienne de la Malaysia Airlines continue de se faire sentir sur les titres du transport aérien, à l'image d'Air Franc-KLM (-4,1% à 8,2 euros à Paris), IAG (-1,4% à 325 pence à Londres) et Lufthansa (-1,1% à 14,3 euros à Francfort).

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...