Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La réglementation sur le "drive" à l'Assemblée le 10 septembre

Marché : La réglementation sur le "drive" à l'Assemblée le 10 septembre

Marché : La réglementation sur le Marché : La réglementation sur le

PARIS (Reuters) - L'encadrement législatif du "drive" sera discuté à l'Assemblée nationale à compter du 10 septembre dans le cadre du projet de loi Duflot sur le logement et l'urbanisme.

Le gouvernement souhaite encadrer le développement accéléré de ces entrepôts dans lesquels les clients de la grande distribution viennent chercher leurs commandes passées sur internet en soumettant leur ouverture à une demande d'autorisation de surface commerciale, alors qu'aujourd'hui seul un permis de construire leur est demandé.

Soumis à ce droit, ils seraient donc assujettis à la taxe sur les surfaces commerciales (Tascom).

Le "drive", dont la rentabilité est loin d'être avérée, est pourtant devenu l'outil incontournable des distributeurs dans leur course aux gains de parts de marché.

Le concept inventé par Auchan il y a douze ans a connu une véritable explosion depuis trois ans. Après 300 nouvelles ouvertures au premier semestre 2013, on comptait pas moins de 2.280 "drive" en France à la fin juin, selon les statistiques publiées par l'institut A3 Distrib et les éditions Dauvers.

Vent debout contre le projet de loi, le président d'Auchan France Arnaud Mulliez a récemment fustigé dans une interview aux Echos un projet qui risque selon lui de favoriser les spécialistes du e-commerce, dont les entrepôts ne sont pas soumis à Tascom, et qui pénalisera l'emploi.

Les ouvertures de "drive" ont dopé les ventes des distributeurs, en particulier celles de Leclerc. Le groupement d'indépendants a profité de l'ouverture de pas moins de 81 Drive entre janvier et juin 2013 et réalise aujourd'hui 5% de ses ventes via ce mode de distribution.

Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI