Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La Grèce a dépassé ses objectifs budgétaires au premier semestre

Marché : La Grèce a dépassé ses objectifs budgétaires au premier semestre

Marché : La Grèce a dépassé ses objectifs budgétaires au premier semestreMarché : La Grèce a dépassé ses objectifs budgétaires au premier semestre

ATHENES (Reuters) - La Grèce est en passe d'atteindre ses objectifs budgétaires pour 2013 au vu des six premiers mois de l'année, grâce à la réduction de ses dépenses publiques et des investissements, a annoncé mercredi le ministère des Finances.

Le déficit primaire du gouvernement central -qui exclut les collectivités locales, la sécurité sociale et le service de la dette- a été réduit de plus de moitié à 1,5 milliard d'euros contre 3,3 milliards en janvier-juin 2012, a-t-il précisé.

C'est bien meilleur que prévu puisque le gouvernement avait un objectif de 3,9 milliards pour la fin juin.

Le gouvernement est ainsi bien parti pour atteindre son objectif d'un excédent primaire sur l'ensemble de l'année, condition nécessaire pour continuer de bénéficier de l'aide de l'Union européenne et du Fonds monétaire international.

"L'objectif d'un excédent primaire est maintenant à portée (au vu de ces chiffres)", a déclaré à la presse le ministre des Finances, Christos Staikouras.

Athènes a obtenu lundi la promesse du versement d'une nouvelle tranche d'aide en s'engageant en échange à poursuivre les privatisations et les réductions d'effectifs dans la fonction publique.

Du fait de la baisse des recettes fiscales en raison de la récession, le gouvernement a été contraint de réduire ses dépenses et investissements pour atteindre ses objectifs de consolidation budgétaire.

Hors dépenses liée à la restructuration de ses banques, la Grèce a ramené son déficit budgétaire à 6% du produit intérieur brut l'an dernier, contre 15,6% en 2009.

Lefteris Papadimas, Véronique Tison pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI