Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : La crainte d'un défaut grec mine le moral

Marché : La crainte d'un défaut grec mine le moral

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris poursuit sa tendance descendante de la veille avec la réouverture des autres grandes places européennes, la crainte d'un défaut de la Grèce sur ses prochains remboursements minant toujours le moral des investisseurs.

Vers 10h40, le CAC40 recule de 0,5% à 5093 points, dans des volumes de retour à la normale, tandis que les indices de Francfort et de Londres - places fermées la veille - affichent des replis respectifs de 0,7% et de 0,6%.

Elle aussi close lundi pour cause de Memorial Day, Wall Street avait terminé vendredi en retrait (-0,3% sur le Dow Jones), affectée par des propos de Janet Yellen qui s'attend à ce que les taux d'intérêt de la Fed commencent à remonter plus tard cette année.

'La pression monte sur les membres de l'Eurogroupe ainsi que sur Athènes, alors que les négociations continuent de patiner, impliquant des spéculations autour d'un possible Grexit (sortie de la Grèce de la zone euro)', prévient un analyste de Saxo Banque.

Il rappelle que ces négociations doivent permettre de débloquer la dernière tranche d'aide de 7,2 milliards d'euros, alors qu'Athènes doit notamment rembourser près de 1,6 milliard en quatre échéances le mois prochain, dont 300 millions le 5 juin.

Cet après-midi aux Etats-Unis, les opérateurs seront attentifs à des données américaines telles que les commandes de biens durables, les ventes de logements neufs et la confiance des consommateurs du Conference Board.

Côté valeurs, Alcatel-Lucent avance de 0,8% alors que selon Capital Finance, l'équipementier télécoms aurait l'intention de céder sa filiale de câbles sous-marins ASN et aurait mandaté une banque d'affaires en ce sens.

Publicis perd 1,2% alors que le directoire a décidé de retirer du vote de la prochaine AG, prévue le 27 mai, une résolution qui vise à donner au conseil de surveillance la possibilité de nommer des censeurs.

Parmi les valeurs plus modestes, EuropaCorp abandonne 5,9%, sanctionnée pour la présentation d'un chiffre d'affaires en recul à 67,1 millions d'euros au titre du quatrième trimestre 2014-15 du groupe de cinéma.

AB Science s'adjuge par contre 2,7%, entourée après l'obtention d'un nouveau brevet américain dans le traitement de l'asthme persistant et sévère qui étend la protection de l'utilisation du masitinib dans l'asthme jusqu'en 2032.

Innoveox grimpe de 3,5%, grâce à un contrat de représentation exclusif en Chine avec Sichuan Huafamei Entreprise, filiale chinoise de Safic Alcan, un leader dans la distribution de produits chimiques à travers le monde.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...