Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La correction se poursuit sur les indices actions

Marché : La correction se poursuit sur les indices actions

tradingsat

(CercleFinance.com) - La correction se poursuit cet après-midi sur les marchés européens, malgré la publication d'un rapport sur l'emploi plutôt meilleur que prévu et qui illustre la vigueur retrouvée de l'économie américaine.

Madrid dévisse de 3,6%, Milan de 2,1%, et Paris de 1,9%, Bruxelles perd 1,1%, Amsterdam 1%, Francfort et Lisbonne 0,9%, Londres 0,7%, alors que Zurich avance de 0,2%. A New York, le Dow Jones recule de 0,9% et le Nasdaq de 0,7%.

'Les phases de dépression et d'euphorie se succèdent depuis l'été dernier, sans réelle tendance', commente Barclays Bourse, prévenant en outre 'qu'une éventuelle déception sur la communication de la BCE le jour J aura une conséquence très baissière sur les marchés'.

Le Département du Travail a annoncé 252.000 créations d'emplois le mois dernier, alors que le marché attendait autour de 240.000 créations, après 353.000 emplois créés en novembre (321.000 en première estimation).

Le taux de chômage a en outre poursuivi son reflux, ressortant à 5,6% en décembre contre 5,8% en novembre (et 5,7% en consensus), mais le taux de participation au marché du travail a diminué de 0,2 point à 62,7%.

'Le seul aspect négatif du rapport réside dans la baisse du salaire horaire moyen (-0,2%), qui suggère qu'il demeure un creux sur le marché du travail, même si le taux de chômage se rapproche de sa moyenne de long terme', nuance Natixis.

Sur le plan des valeurs, Santander plonge de 12,3% à six euros à Madrid, après l'annonce par la banque de sa volonté de lever en Bourse jusqu'à 7,5 milliards d'euros, soit près de 10% de son capital avant l'opération, tout en divisant par trois son dividende.

A Paris, Veolia Environnement prend 1,1% à 14,7 euros et figure donc dans le haut du CAC40, grâce à une note de Credit Suisse qui relève son opinion de 'sous-performance' à 'neutre' et son objectif de cours de 11 à 13,5 euros.

De même, Merck KGaA s'adjuge 2,5% à 83,7 euros à Francfort, le même bureau d'études étant passé de 'neutre' à 'surperformance' sur le titre du groupe de chimie-pharmacie, avec un objectif de cours remonté de 81 à 88 euros.

Roche cède 0,8% à 280 francs suisses à Zurich, affecté par des propos d'UBS qui réduit sa recommandation de 'achat' à 'neutre' et ajuste son objectif de cours de 305 à 295 francs sur le titre du groupe de santé helvétique.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI