Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : La correction de jeudi se prolonge

Marché : La correction de jeudi se prolonge

tradingsat

(CercleFinance.com) - La correction de jeudi se prolonge sur les places européennes, les résultats solides dévoilés par Microsoft ne suffisant pas à modifier le tableau d'ensemble d'une saison des résultats d'entreprises plutôt décevante.

Madrid plonge de 2,1%, loin devant Milan (-1,1%), Zurich (-0,9%), Paris et Lisbonne (-0,8%), Amsterdam (-0,7%), Bruxelles (-0,6%), Francfort et Londres (-0,4%). A New York la veille, le Dow Jones a chuté de 1,1% et le Nasdaq, de 0,6%.

'Les courtiers se demandent si le décrochage des indices jeudi n'a constitué qu'une secousse isolée ou bien le début d'une période de correction plus longue', indique Alastair McCaig, analyste marchés chez IG.

'L'enthousiasme lié à la saison des résultats trimestriels commence à s'essouffler après que la plupart des poids lourds de la cote aient publié des chiffres décevants ou simplement conformes aux attentes', explique Saxo Banque.

Dans ce contexte général, les investisseurs ne tiennent guère compte des résultats meilleurs que prévu de Microsoft, qui a profité à la fois d'une surperformance de son segment entreprises et d'une période des fêtes fructueuse pour son segment grand public.

En l'absence de données économiques ce jour, les opérateurs devraient rester concentrés sur les publications de résultats aux Etats-Unis, avec ceux de Procter & Gamble, Honeywell et Kimberly-Clark.

En attendant ces publications prévues en début d'après-midi, ils portent leur attention sur l'actualité européenne et arbitrent entre les valeurs en fonction de changements de positions d'analystes.

Ainsi, en hausse de 0,3% à 98,3 euros à Francfort, Siemens figure parmi les quelques valeurs dans le vert sur le DAX, Nomura ayant confirmé son conseil d'achat sur le titre du conglomérat industriel, tout en relevant sa cible de 112 à 120 euros.

De même, Legrand figure dans le haut du CAC40 et progresse de 2,5% à 40,5 euros, aidé par deux relèvements d'opinion chez Crédit Suisse de 'sous-performance' à 'neutre', et chez Natixis, de 'neutre' à 'acheter', sur le titre de l'équipementier électrique.

A l'inverse, Sanofi perd 2,1% à 73,6 euros et essuie l'un des plus lourds replis à Paris, affecté par une dégradation par Citi de sa recommandation de 'achat' à 'neutre' avec un objectif ramené de 101 à 76 euros.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...