Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : La Chine continue de peser

Marché : La Chine continue de peser

tradingsat

(CercleFinance.com) - Nouvelle séance de baisse sur les places européennes. Une fois encore, un mauvais indicateur chinois pèse sur le moral des opérateurs.

'Des données moroses de Chine - cette fois-ci une inflation plus faible que prévu - ajoutent encore à l'angoisse quant à la gestion par la deuxième économie mondiale de son ralentissement', a résumé Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct.

En termes de variations, le Footsie MIB (Milan) et l'Ibex 35 (Madrid) cèdent environ 0,6% peu avant midi. Dans le même temps, le CAC 40 et le Footsie 100 reculent de 0,8%, tandis que l'AEX (Amsterdam) et le Dax lâchent respectivement 0,9 et 1%. Le SMI (Zürich) fait un peu mieux avec une perte de 0,3%.

Principal indicateur du jour dans la zone euro, la production industrielle corrigée des variations saisonnières a diminué de 0,5% en août, a rapporté Eurostat en fin de matinée. L'après-midi sera dense avec la publication de 3 données américaines : les ventes de détail au titre du mois écoulé, les prix à la production pour ce même mois et les stocks des entreprises en août.

Après les trimestriels décevants de JPMorgan, les intervenants prendront également connaissance des résultats de Bank of America et Wells Fargo, eux aussi susceptibles d'impacter la tendance.

Sur le front des valeurs européennes, ASML Holding (-4,7%) accuse le coup à Amsterdam et est lanterne rouge de l'AEX après la publication de prévisions inquiétantes qui éclipsent la hausse de 14,9% du bénéfice net en rythme séquentiel à 370 millions d'euros. Si le fabricant néerlandais d'équipements lithographiques destinés à l'industrie des semi-conducteurs escompte toujours réaliser cette année un chiffre d'affaires record, ses ventes devraient cependant reculer entre le troisième et le quatrième trimestre. La direction invoque une plus grande prudence de la part de ses clients.

A Londres, Diageo (-1%) a de son côté annoncé la cession au groupe australien Treasury Wine Estates de ses domaines viticoles américains Château et Estate Wines ainsi que du distributeur britannique Percy Fox & Co. contre 552 millions de dollars (environ 485 millions d'euros).

Enfin, à Francfort, E.ON s'adjuge 1,3% avec l'annonce d'un accord pour la cession intégrale d'E.ON E&P Norge à DEA Deutsche Erdoel AG (DEA), une transaction valorisée à 1,6 milliard de dollars.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...