Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La BNS lâche les 1,20 franc, taux plus négatifs

Marché : La BNS lâche les 1,20 franc, taux plus négatifs

tradingsat

(CercleFinance.com) - A une semaine d'une décision très attendue de la Banque centrale européenne (BCE), la Banque nationale suisse (BNS) vient d'abandonner le “plancher” des 1,20 franc l'euro qu'elle défendait depuis septembre 2011. C'est une surprise puisque le 18 décembre dernier, la BNS déclarait qu'elle 'renforçait le cours plancher de 1,20 franc pour 1 euro et continuera de le faire prévaloir avec toute la détermination requise.' En compensation, les taux directeurs suisses deviennent plus négatifs encore.

Conséquence : sur le marché des changes, la valeur relative du franc suisse s'envole instantanément de l'ordre de 13% contre ses principales contreparties.

Ainsi à cette heure, l'euro chute de 13% à 1,0436 franc l'euro, et le dollar perd 12,5% à 0,8921 dollar le franc.

A la Bourse de Zurich, où les entreprises risquent d'être pénalisées par une monnaie brutalement plus forte, l'indice SMI s'effondre d'un coup de près de 7%, à 8.591 points.

Se justifiant, la BNS estime que l'instauration de ce plancher, mesure 'exceptionnelle et temporaire', 'a préservé l'économie suisse de graves dommages' et limitant la surévaluation du franc, et en lui laissant le temps de s'adapter.

De plus, 'les disparités entre les politiques monétaires menées dans les principales zones monétaires ont fortement augmenté ces derniers temps et pourraient encore s'accentuer', affirme la BNS, d'où la forte appréciation du dollar contre l'euro. Autant de facteurs qui ont poussé la BNS a abandonner son plancher.

Et ce n'est pas tout : afin d'éviter, autant que possible, que cette décision 'n'entraîne pas de durcissement inopportun des conditions monétaires, la Banque nationale abaisse considérablement les taux d'intérêt'.

Le 18 décembre dernier, la BNS avait ainsi annoncé qu'à compter du 22 janvier 2015, elle prélèverait 0,25% l'an sur les “comptes pour virement” détenus auprès d'elle par un certain nombre de titulaires, dont les banques, dès lors que leurs avoirs cumulés excéderont 10 millions de francs suisses (un peu plus de huit millions d'euros). La BNS annonce que ce taux est triplé, à 0,75% des avoirs à l'année.

Enfin, l'institut émetteur helvétique abaisse une fois encore ses taux directeurs, qui plongent totalement en territoire négatif. En effet, la marge de fluctuation du Libor à trois mois passe de + 0,25% à - 0,75%, à une fourchette comprise entre - 0,25% et - 1,25%.



Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI