Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'investissement dope le bénéfice de Goldman Sachs au 2e trimestre

Marché : L'investissement dope le bénéfice de Goldman Sachs au 2e trimestre

Marché : Le bénéfice de Goldman Sachs en hausse de 5% au 2e trimestreMarché : Le bénéfice de Goldman Sachs en hausse de 5% au 2e trimestre

(Reuters) - Goldman Sachs a annoncé mardi une hausse supérieure aux attentes de son bénéfice au deuxième trimestre, soutenue par ses activités de banque d'investissement qui ont compensé un repli largement anticipé dans le trading obligataire.

Le groupe américain a fait état d'un bénéfice en hausse de 5%, à 1,95 milliard de dollars (1,43 milliard d'euros), soit 4,10 dollars par action, sur la période avril-juin, contre 1,86 milliard de dollars (3,70 dollars/action), un an plus tôt.

Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice de 3,05 dollar par action, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les

Vers 14h20 GMT, le titre prend 0,76% à Wall Street, réduisant ses gains préliminaires.

"Une bonne activité clients dans la banque d'investissement et dans la gestion de placements ainsi qu'un meilleur environnement pour nos activités dans l'investissement et le crédit ont permis de compenser les conditions moins favorables pour les services à la clientèle institutionnelle", a déclaré son PDG Lloyd Blankfein dans un communiqué.

Les investisseurs institutionnels semblent avoir délaissé le marché obligataire faute de convictions fortes sur les taux d'intérêts et les variations de changes.

Les recettes tirées des activités de taux fixes, devises et matières premières (FICC) ont diminué de 10% à 2,22 milliards de dollars, en raison notamment d'une baisse marquée des revenus sur le marché des changes.

Les analystes prévoyaient cependant un recul plus marqué.

Le produit net bancaire tiré de ses activités dans l'investissement et dans le crédit a bondi de 46% à 2,07 milliards de dollars, un montant qui comprend 1,25 milliard de gains réalisés sur des investissements en actions.

La banque a également bénéficié d'une amélioration de ses activités dans la banque d'investissement. Selon des données Thomson Reuters, Goldman Sachs s'est classée numéro un dans les fusions-acquisitions ainsi que dans les émissions sur les marchés primaire et secondaire au premier semestre 2014.

Les revenus de la division ont progressé de 15% à 1,78 milliard de dollars.

La banque a notamment été engagée comme conseil lors de plusieurs transactions majeures et notamment la vente de DirecTV à AT&T pour 48,5 milliards de dollars.

JPMorgan, première banque américaine par la taille des actifs, a de son côté fait part d'une baisse de 8% de son bénéfice au deuxième trimestre, en raison là encore des difficultés qu'elle a traversées dans ses activités de trading.

Lundi, Citigroup avait fait part d'une baisse de 16% de ses revenus courtage, un chiffre moins marqué qu'attendu grâce au rebond des volumes enregistré fin juin.

(Anil D'Silva et Lauren Tara LaCapra, Mathilde Gardin et Nicolas Delame pour le service français, édité par Marc Angrand)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...