Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'indice 'UMich' nourrit le regain d'optimisme

Marché : L'indice 'UMich' nourrit le regain d'optimisme

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens accélèrent leur progression en fin de journée, des indicateurs américains rassurants comme l'indice 'UMich' venant s'ajouter à la vague de rachats à bon compte qui les soutenait depuis ce matin.

Milan et Bruxelles grimpent de 3,1%, Madrid de 2,8%, Paris et Lisbonne de 2,6%, Amsterdam de 2,5%, Francfort de 2,3%, Zurich de 1,8% et Londres de 1,4%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq s'adjugent 1,3%.

Le sentiment des consommateurs américains s'améliore contre toute attente, d'après une estimation préliminaire de l'indice 'UMich', qui passe de 84,6 à 86,4, alors que les économistes anticipaient au contraire une petite baisse vers 84 en octobre.

De plus les chiffres de la construction résidentielle aux Etats-Unis se montrent plutôt rassurants : les mises en chantier ont augmenté de 6,3% en septembre pour s'établir à 1.017.000, contre un consensus de l'ordre de 1.010.000.

Plus largement, 'les opérateurs donnant clairement des signes de confiance dans la réalisation de bonnes affaires à ces niveaux', selon Joao Monteiro, chez Valutrades, pour qui 'la question porte sur le caractère durable de cette dynamique à plus long terme'.

Etant donné la fragilité du rebond, le professionnel prévient que 'tout élément qui pourrait servir à porter l'attention vers la santé chancelante de l'économie pourrait injecter davantage de crainte dans les actions'.

De ce point de vue, l'ACEA (Association des constructeurs européens d'automobiles) a apporté un signal encourageant, avec une croissance de 6,4% des ventes de voitures en Europe le mois dernier.

A contre-courant de la tendance à Londres, Rolls-Royce plonge de 15% à environ 800 pence, sanctionnée pour un avertissement lancé par le motoriste sur ses perspectives, en raison de conditions économiques dégradées et des tensions avec la Russie.

Marks & Spencer reste aussi à l'écart avec un repli de 0,4% à moins de 405 pence, affecté par des propos de Crédit Suisse qui réaffirme son opinion 'sous-performance' et abaisse son objectif de cours drastiquement, de 425 à 360 pence.

A Paris, Accor s'adjuge 3,5% à 31,3 euros, la chaine hôtelière ayant confirmé son objectif de résultat d'exploitation annuel, à l'occasion de la présentation d'un chiffre d'affaires en croissance organique de près de 5% au troisième trimestre.

Lanterne rouge à Paris et Amsterdam, Gemalto dévisse de 9% à 60,4 euros, au lendemain de la présentation par Apple d'une nouvelle gamme d'iPad disposant de leur propre carte SIM. Exane a en outre abaissé de 6% son objectif de cours sur la valeur.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI