Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'heure est aux prises de profits

Marché : L'heure est aux prises de profits

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'heure est aux prises de profits au sein des Bourses européennes après leur envolée de la veille, alors que les regards des opérateurs se tourneront cet après-midi vers les Etats-Unis où le rapport sur l'emploi sera dévoilé.

Madrid dévisse de 2,2%, Milan cède 0,5%, Paris 0,3%, Francfort et Londres 0,2%, Amsterdam 0,1%, Bruxelles et Zurich stagnent, alors que Lisbonne prend 0,5%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq ont bondi de concert de 1,8% jeudi.

Les investisseurs n'ont toujours pas réussi à soigner leur syndrome maniaco-dépressif. Les phases de dépression et d'euphorie se succèdent depuis l'été dernier, sans réelle tendance, commente un gérant de Barclays Bourse.

A trop vouloir anticiper ce que dira la BCE, il est probable qu'une annonce réelle le 22 janvier sera déjà anticipée. Par contre, une éventuelle déception sur la communication de la BCE le jour J aura une conséquence très baissière sur les marchés, poursuit-il.

Pour l'heure, les opérateurs seront attentifs au rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis, pour lequel le marché anticipe autour de 240.000 créations de postes en décembre, contre 321.000 lors du mois précédent.

En attendant, ils ont pris connaissance des chiffres de la production industrielle pour novembre dans plusieurs grands pays européens : elle a diminué de 0,3% en France, et de 0,1% au Royaume Uni et en Allemagne par rapport à octobre.

Toujours au mois de novembre, le déficit commercial de la France s'est réduit à 3,2 milliards d'euros, de même que celui du Royaume Uni à 1,4 milliards de livres, alors que l'excédent commercial allemand s'est tassé à 17,7 milliards.

Sur le plan des valeurs, Santander grimpe de 9,9% à moins de 6,2 euros à Madrid, après l'annonce par la banque de sa volonté de lever en Bourse jusqu'à 7,5 milliards d'euros, soit près de 10% de son capital avant l'opération, tout en divisant par trois son dividende.

A Paris, Veolia Environnement prend 1,8% à 14,8 euros et figure donc dans le haut du CAC40, grâce à une note de Credit Suisse qui relève son opinion de 'sous-performance' à 'neutre' et son objectif de cours de 11 à 13,5 euros.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...