Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'heure est à la consolidation

Marché : L'heure est à la consolidation

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'heure est à la consolidation au sein des Bourses européennes après les progressions vigoureuses des dernières séances, et dans l'attente d'une série de publications trimestrielles particulièrement dense cet après-midi outre Atlantique.

Zurich se distingue avec un gain de 0,8% et Bruxelles reste stable, mais Lisbonne cède 0,2%, Londres 0,3%, Francfort et Amsterdam 0,4%, Paris 0,6%, Milan et Madrid 0,7%. A New York lundi, le Dow Jones a fini sur un gain symbolique et le Nasdaq a pris 0,3%.

Un gérant de Barclays Bourse souligne que le CAC40 est en passe d'établir son nouveau record historique de hausse pour un mois de janvier, tandis que le Dax engrange un nouveau plus haut historique.

'S'il est difficile à ce stade de savoir si les mesures de la BCE produiront des effets sur la croissance des pays membres, il semble toutefois certain que cet afflux de liquidités favorisera la valorisation des marchés actions de la zone', poursuit-il.

'Il demeure beaucoup de gros sujets de préoccupation pour les marchés en 2015, la Grèce et le futur de la zone euro constituant les plus pressants', rappelle toutefois un analyste marché chez Trustnet Direct.

Du côté des données économiques, le PIB du Royaume Uni a progressé de 0,5% au dernier trimestre 2014, selon une estimation préliminaire, marquant ainsi un ralentissement par rapport au taux de 0,7% du troisième trimestre.

Cet après-midi aux Etats-Unis, seront publiés les commandes de biens durables, les ventes de logements neufs et l'indice de confiance du Conference Bard, ainsi que nombre de résultats comme ceux de 3M, Dupont, Pfizer, Caterpillar et Procter & Gamble.

Pour l'heure, les opérateurs se concentrent sur les publications du jour en Europe, sanctionnant les résultats inférieurs aux attentes de Siemens (-2,8% à Francfort) et les propos peu encourageants de la direction de Philips (-4,4% à Amsterdam).

En revanche, ils ne réagissent guère aux trimestriels décevants d'Ericsson (-0,6% sur l'OMX), ni aux chiffres sans surprise de Novartis (+1,1% à Zurich, à peu près en ligne avec le SMI), et saluent le point d'activité d'easyJet (+3,4% à Londres).

A Paris, Société Générale fait figure de lanterne rouge du CAC40 avec un recul de 2,4%, alors que l'on s'inquiète de possibles nouvelles sanctions européennes contre la Russie, pays auquel la banque française est fortement exposée.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...