Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'euro toujours sous pression contre le dollar

Marché : L'euro toujours sous pression contre le dollar

tradingsat

(CercleFinance.com) - Toujours pas de rebond pour la monnaie unique européenne, qui continue de plier sous des statistiques positives pour la conjoncture américaine. A cette heure sur le marché des changes, l'euro s'effrite symboliquement encore de 0,07% contre le dollar à 1,3387 et reste donc tout près du plancher de huit mois atteint hier à 1,3367.

L'euro cède aussi 0,03% contre le yen à 137,68 et le franc suise à 1,2169, tout en grappillant 0,08% contre la livre à 0,7928.

Hier en effet, on a appris que le PIB américain, qui s'était contracté de 2,1% au 1er trimestre sous l'effet notamment d'un hiver rude, était reparti de l'avant au 2e trimestre avec + 4%, contre + 3% attendu. Autant dire que l'économie américaine se porte bien, ce qui est favorable à la vigueur du dollar.

De plus, la réunion du comité de politique monétaire de la Fed est venue confirmer la politique antérieure, avec une nouvelle réduction des rachats d'actifs. 'La Réserve fédérale américaine confirme son biais favorable sur l'état de l'économie américaine et a également confirmé d'une baisse du taux de chômage et une évolution du niveau d'inflation vers son objectif fixé pour le long terme', rappelle Barclays Bourse.

'La Fed a cependant une nouvelle fois souligné que la situation sur le marché de travail traduit une sous-utilisation des capacités. Il n'y a donc aucune urgence à relever les taux d'intérêt', poursuit-elle.

Elle a “dit qu'elle prendrait son temps avant de relever les taux en dépit de la reprise économique”, confirme RTFX.

Dans ce contexte, l'une des statistiques de la matinée reste sans effet. En Allemagne, a-t-on appris, le nombre de demandeurs d'emploi a diminué de 12.000 sur le mois de juillet en rythme séquentiel, selon des données corrigées de variations saisonnières de l'agence du travail. Le taux de chômage correspondant est ainsi resté atone à 6,7%.

En outre, mais sans plus d'effet, le taux de chômage de la zone euro a baissé à 11,5% en juin (- 0,1 point), mais l'inflation a ralenti à 0,4%.

Avant les inscriptions aux allocations chômage et l'indice PMI de Chicago attendus cet après-midi aux Etats-Unis.

En vue de demain, ”le dollar reste configuré pour s'apprécier encore en vue des créations de postes délivrées vendredi”, estiment les courtiers de RTFX. A cette heure, le consensus table sur 233.000 créations de postes en juillet, après 288.000 en juin.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...