Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'euro se rapproche maintenant des 1,30 dollar

Marché : L'euro se rapproche maintenant des 1,30 dollar

tradingsat

(CercleFinance.com) - Alors qu'elle avait dépassé les 1,34 dollar la semaine dernière, la monnaie unique européenne se rapprochait maintenant de la barre des 1,30 mercredi midi alors que la “divergence” euro-américaine, tant du point de vue monétaire qu'économique, continue de se creuser. Vers 12 heures 50, l'euro recule de 0,52% à 1,3016 dollar, non loin de son plus bas niveau du jour.

Des commandes de biens durables à l'indice mesurant la confiance du consommateur et aux chiffres de l'immobilier, les statistiques publiées hier aux Etats-Unis se sont révélées meilleures que prévu.

'La confiance du consommateur américain est revenue à son plus haut niveau depuis le début de la crise financière', souligne un courtier ce matin. 'Voilà qui vient renforcer le sentiment positif quant à la poursuite de la reprise économique américaine, ce qui soutient la demande de dollars US', ajoute-t-il.

C'est aussi le sentiment des analystes de Société Générale : 'les chiffres publiés hier témoignent d'une reprise générale de l'économie américaine'.

De surcroît, un membre du directoire de la BCE, Benoît Coeuré, et son président Mario Draghi ont répété hier que la politique de la banque centrale basée à Francfort resterait probablement accommodante, ce qui tranche avec la perspective de fin des rachats d'actifs obligataires fournie la semaine dernière par la Fed.

Chez Société Générale, on table aussi sur un nouvel abaissement des taux courts de la BCE de 0,25 point de pourcentage d'ici la fin de l'année, ce qui réduirait encore le différentiel avec le dollar.

Un autre courtier souligne aussi que le dérapage continu de l'or bénéficie lui aussi au dollar : 'le débouclage des positions en or induit une demande supplémentaire de dollars US', qui sont la principale devise de négociation du métal jaune. 'Il pourrait même s'agir d'un facture de nature à provoquer la cassure des 1,3000 dollar l'euro, ce qui en finirait avec un support important', ajoute le spécialiste.

L'euro perd également du terrain contre le yen (- 0,71% à 127,01 yens). Selon les courtiers de RTFX, la devise nippone est “soutenue par une hausse de la demande de valeurs refuges suite aux craintes d'une crise du crédit en Chine”.

En Chine cependant, 'la décision des autorités chinoises de nettoyer le système bancaire en forçant les banques à s'attaquer au shadow banking (le financement alternatif qui favorise l'investissement spéculatif) va permettre à moyen terme d'assainir le système financier chinois mais va aussi pénaliser à court terme la croissance chinoise', soulignent les gérants.

'Cependant, les autorités chinoises ne laisseront pas la croissance s'effondrer pour autant (la banque centrale chinoise a indiqué hier qu'elle était prête à apporter des liquidités aux banques qui en auraient besoin et dont le bilan est sain)', précisent-ils.

La devise européenne reculait plus modérément de 0,05% contre le sterling, à 0,8478, et de 0,13% face au franc suisse à 1,2255.

Sur l'agenda statistique de l'après-midi, les cambistes prendront connaissance, à 14h30, de la troisième estimation du PIB américain pour le premier trimestre, qui devrait être confirmé à 2,4% en rythme annualisé.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...