Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'euro se montre toujours solide contre le dollar

Marché : L'euro se montre toujours solide contre le dollar

tradingsat

(CercleFinance.com) - Ce midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne confirmait ses gains de vendredi soir en grappillant 0,08% contre le billet vert à 1,3679 dollar, après - 0,03% hier lundi. L'euro continue ainsi de tester la barre des 1,37 dollar sans parvenir à la reprendre, pour l'instant du moins. Un point haut de 1,3699 a cependant été constaté ce matin.

Face au yen, la devise de l'union monétaire européenne gagne 0,67% à 141,76 yens et 0,33% contre le franc suisse à 1,2332, mais cède 0,13% à 0,8330 contre le sterling.

“Le retour de l'appétit pour le risque se fait sentir sur le marché ce matin et les cambistes se tournent davantage du côté de l'euro, ainsi que du dollar, délaissant la devise nippone”, commente-t-on chez Saxo Banque.

Vendredi dernier, l'euro a gagné 0,50% face au dollar à 1,3670, s'extrayant ainsi de la zone des 1,35/1,36 dollar dans laquelle il évoluait depuis le début de la semaine précédente.

En effet, annoncées vendredi aux Etats-Unis, les créations de postes du mois de décembre ont déçu les attentes voisines de 200.000 en ne ressortant qu'à 74.000. Le taux de chômage a en revanche reculé de 6,7% (son plus bas niveau depuis la toute fin de l'année 2008) contre 7%, alors qu'il était attendu stable.

'Les conditions météorologiques ont pesé sur ces chiffres, de l'aveu même du BLS (l'organisme fédéral qui publie la statistique, ndlr). Mais la surprise été réelle, l'estimation d'ADP ne permettait pas d'anticiper un 'effet météo' négatif sur le mois', commentaient hier les analystes d'Aurel BGC. En effet, l'enquête ADP publiée la veille avait révélé 238.000 créations de postes.

Pour les cambistes de Société Générale comme pour tous ceux qui tiennent l'année 2014 pour celle du dollar, cette statistique ne change pas la donne : 'la tendance macroéconomique sous-jacente est clairement favorable au dollar. Mais pour qu'il monte, il faudra que les intervenants soient (...) moins unanimes dans leurs visions du marché, puis que de nouveaux signaux forts de la reprise de l'économie américaine se matérialisent'.

Chez RTFX, on ajoute que “le président de la Fed d'Atlanta, Dennis Lockhart, a réaffirmé son soutien à la réduction des rachats d'actifs de l'institut d'émission” fédéral américain. Les cambistes se demandent effectivement si la première réduction des QE, annoncé le 18 décembre et entrée en vigueur début janvier, se poursuivra dès le prochain comité de politique monétaire de la Fed, les 28 et 29 janvier.

Cet après-midi, depuis les Etats-Unis, les opérateurs suivront la publication des prix à l'importation, des stocks des entreprises et surtout des ventes de détail pour décembre, généralement attendues en hausse de 0,1% (+0,4% hors automobile) par le consensus.

'Le 'noyau dur' de cet indicateur devrait rester soutenu. Les fortes promotions mises en oeuvre par les détaillants pour sauver leur saison des ventes de fin d'année semblent s'être révélées efficaces', juge un analyste d'Aurel BGC.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...