Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'euro reprend les 1,31 dollar après Draghi

Marché : L'euro reprend les 1,31 dollar après Draghi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Ce midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne progressait modestement contre ses principales contreparties, les propos tenus la veille par Mario Draghi semblant moins inquiéter ce midi. A mi-séance ce mardi, l'euro gagne ainsi 0,31% contre le billet vert à 1,3116 dollar.

La monnaie unique gagne aussi 0,18% contre le yen à 130,21, 0,39% contre le sterling à 0,8445 et 0,49% contre le franc suisse à 1,2328.

Comme le rappellent les cambistes de RTFX, “l'euro./dollar a récupéré une partie des pertes enregistrées hier après les propos de Mario Draghi sur une éventuelle nouvelle baisse des taux pour stimuler l'économie de la zone euro.”

Chez Aurel BGC, on souligne que les propos tenus hier par le président de la BCE vont dans le même sens que ceux tenus, ce week-end, par Benoît Coeuré, membre du directoire de la BCE.

Pour mémoire, la BCE a la semaine dernière abaissé son principal taux directeur de 0,75 à 0,50%, niveau où se trouvait déjà celui de la Banque d'Angleterre. Notons que la banque centrale basée à Francfort a ainsi réduit l'écart avec le principal taux de refinancement de la Fed (0-0,25%) et de la Banque du Japon (0-0,10%).

L'amoindrissement de la rémunération de court terme entre l'euro et les principales devises concurrentes tend effectivement à en faire baisser la valeur relative. Une nouvelle baisse de ses taux par la BCE les ferait aussi passer, toutes choses égales par ailleurs, sous ceux de la Banque d'Angleterre.

En attendant, comme l'indique Chris Beauchamp chez IG, “les créations de postes (supérieures aux attentes publiées aux Etats-Unis, ndlr) publiées vendredi dernier ont adouci les craintes quant aux conséquences du 'sequester' (les coupes budgétaires automatiques, ndlr) sur la croissance américaine.” Et en cas de ralentissement, la Fed et son programme d'assouplissement quantitatif, qui semble pourtant toucher à sa fin, peuvent toujours être mobilisés davantage, rappelle l'intervenant.

L'agenda statistique de la matinée comportait du bon et du moins bon. Ce matin, les cambistes ont appris que les commandes à l'industrie allemande avaient progressé de 2,2% de février à mars.

Cependant, en France, la production de l'industrie manufacturière en volume a baissé de 1% de février à mars, après une hausse de 0,8% le mois précédent. Une baisse plus marquée, de l'ordre de 1,3%, était cependant attendue.

Du côté américain, aucune statistique majeure n'est prévue cet après-midi.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...