Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : L'euro porté par les anticipations de taux de la Fed

jeudi 11 juillet 2019 à 12h58
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Jeudi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne conservait l'avance prise la veille face au dollar américain (+ 0,41%) en grappillant encore 0,09% ce midi, à 1,1241 dollar. En revanche, l'euro se tassait légèrement face au sterling, au franc suisse et au yen.

Que retenir du premier rapport semestriel de politique monétaire présenté hier par le président de la Fed devant la chambre basse du parlement américain (il fera de même tout à l'heure devant le Sénat), ainsi que du compte-rendu du dernier comité de politique monétaire ?

'Certes, Jerome Powell et les 'minutes' du dernier FOMC ont clairement validé l'idée d'une baisse des taux directeurs à la fin du mois. Face à l'augmentation de l'incertitude, le comité de politique monétaire de la Fed désire prendre une 'assurance', par une baisse des taux directeurs', comment un analyste ce matin.

'L'économie américaine reste solide mais l'incertitude politique pèse lourdement sur le comportement des chefs d'entreprises et, face à un risque inflationniste limité, une baisse de 25 points de base des taux directeurs à la fin du mois est acquise. Mais le discours du président du Fed n'est pas suffisamment 'anxiogène' ou négatif pour anticiper une baisse de 50 points de base', ajoute-t-il.

Certes, selon l'indicateur FedWatch du CME, la probabilité implicite la plus forte est, à hauteur de 69,3%, que le FOMC qui se terminera le 31 juillet ramènera le principal taux directeur de 2,25-2,50% à 2-2,25%. Notons cependant que la perspective d'une baisse de 50 points de base est remontée, en deux jours, d'un taux de probabilité presque nul à 30,7%.

Enfin, chez la Banque Postale (LBP) AM, on indique ce matin : 'le recul annoncé du taux directeur américain doit se lire comme une 'invite' faite aux autres banques centrales à assouplir aussi leur réglage monétaire. Il n'y a pas que la BCE qui est concernée.'

Parmi les annonces statistiques de la matinée, notons que l'indice des prix à la consommation d'Allemagne est, en données harmonisées, ressorti à 1,5% au mois de juin, soit un peu au-dessus les attentes. En France, il est comme prévu ressorti à 1,4%, là aussi en légère accélération séquentielle.

EG



Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+281.40 % vs +11.69 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat