Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'euro passe sous les 1,37 dollar ce 2 janvier

Marché : L'euro passe sous les 1,37 dollar ce 2 janvier

tradingsat

(CercleFinance.com) - Sur le marché des changes en cette première séance de 2014, la monnaie unique européenne commençait l'année par un recul de 0,47% face au dollar américain, ce qui le ramène à 1,3684 dollar. La divergence de tendance entre les deux premières économies de la zone euro - la France et l'Allemagne - inquiète les opérateurs.

L'euro perd aussi 0,44% contre le yen à 144,31 yens. “La Banque du Japon compte maintenir sa ligne directrice pour 2014 en continuant à injecter massivement de la liquidité dans le système économique pour le stimuler”, indiquent pourtant les analystes de RTFX.

La devise du Vieux Continent cède aussi 0,31% contre le sterling à 0,8280 mais gagne en revanche 0,22% face au franc suisse, à 1,2304.

En effet, l'actualité statistique est défavorable à l'Europe. Mardi soir aux Etats-Unis, on a appris que la confiance du consommateur américain s'était, selon la mesure qu'en fait le Conference Board, sensiblement améliorée en décembre 'grâce à un regain d'optimisme quant aux perspectives du marché de l'emploi', commente-t-on chez Barclays Bourse ce matin.

L'indice de confiance a ainsi atteint 78,1 points contre 72 (révisé) en novembre, battant le consensus situé à 76.

En outre, une statistique inquiétante a été publiée pour l'Europe en matinée : certes, l'indice PMI final Markit pour la zone euro qui s'est redressé à 52,7 en décembre, un plus haut de 31 mois, chiffre stable par rapport à la première estimation dite flash.

Mais le détail révèle une divergence inquiétante entre la France et le reste de l'union monétaire : en baisse à 47, l'indice français a atteint un plus bas de sept mois. 'Les entreprises françaises mentionnent un climat d'incertitude persistant qui incite les clients à limiter les dépenses et les investissements pourtant nécessaires à la reprise du secteur', explique Jack Kennedy, économiste à Markit et auteur du rapport.

De plus, 'l'indice PMI manufacturier de HSBC de la Chine, paru la veille, signale que les jours de croissance exceptionnelle de l'économie chinoise sont peut-être bien en train de toucher à leur fin', estime-t-on chez Monex Capital.*

A 50,5 points en décembre après 50,8 en novembre, l'indice PMI manufacturier de la Chine (selon HSBC) 'atteint son plus bas niveau eu trois mois', indique HSBC. Hongbin Qu, économiste pour HSBC Asie, attribue sans surprise cette moindre progression de l'activité (la barre des 50 sépare la contraction, en dessous, de l'expansion, au-dessus) à 'un affaiblissement de la croissance de la production'.

Il ajoute cependant, soulignant la bonne tenue des prises de commandes : 'le mouvement de reprise entamé en août dernier se poursuivra en 2014, de notre point de vue'. L'inflation restant faible, la conjoncture sera soutenue par les politiques monétaires et budgétaire, prévoit le spécialiste de HSBC.

Seront également publiés, cet après-midi aux Etats-Unis, les indices PMI et ISM manufacturier pour décembre, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage et les dépenses de construction pour novembre.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...