Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'euro neutre avant une après-midi chargée

Marché : L'euro neutre avant une après-midi chargée

tradingsat

(CercleFinance.com) - Sur le marché des changes jeudi midi, la monnaie unique européenne ne variait guère face à ses principales contreparties avant plusieurs rendez-vous d'importance, dont la réunion de la BCE et des statistiques américaines. A cette heure, l'euro reste ainsi sur son quant-à-soi (- 0,03%) face au billet vert à 1,3653 dollar, au sterling (+ 0,07% à 0,7963) et au franc suisse (+ 0,03% à 1,2144).

Notons que l'euro gagne 0,14% contre le yen nippon à 139,17. En cause, selon Saxo Banque : “de bons indicateurs de l'autre côté de l'Atlantique contre des publications mitigées du côté du Japon dont en début de semaine”, par exemple la production industrielle.

Quelques statistiques européennes ont émaillé la séance en Europe ce matin, sans pour autant susciter de réaction marquée des devises. On a ainsi appris que par rapport à avril 2014, le volume des ventes du commerce de détail est resté stable dans la zone euro.

En outre, l'indice PMI final Markit composite de l'activité globale dans l'Eurozone s'est inscrit à 52,8 en juin (contre 53,5 en mai) et signale, pour le 12ème mois consécutif, une croissance de l'activité dans la zone euro. Ce faisant, il confirme son estimation flash.

Mais l'essentiel n'est pas là. Selon les courtiers de FxPro, cette séance est “la plus importante de la semaine, avec tout à la fois le rapport sur l'emploi américain de juin et la réunion de la BCE.”

Après les annonces majeures intervenues depuis un mois, les cambistes sont dans l'ensemble d'avis que la BCE n'annoncera pas grand chose de nouveau, tout à l'heure, à l'issue du conseil des gouverneurs actuellement en cours. La conférence de presse de Mario Draghi, le président de la banque centrale, sera cependant suivie de près.

FxPro estime que deux points importants seront notamment à l'ordre du jour : il s'agirait tout d'abord d'éventuels indices concernant les rachats d'actifs obligataires, évoqués ces derniers mois par la banque. Autre facteur à surveiller : les propos concernant le niveau de la parité euro/dollar. Il ne faut pas en attendre trop à ce sujet, estime le spécialistes : si l'euro/dollar est revenu au niveau en vigueur avant la dernière réunion de la BCE (début juin, ndlr), après un bref moment de faiblesse, même s'il s'est globalement tassé contre ses autres contreparties.

Aux Etats-Unis. les opérateurs seront surtout attentifs au rapport mensuel du Département du Travail américain, qui pourrait révéler autour de 215.000 créations d'emplois non agricoles en juin, selon le consensus.

Notons incidemment que le rapport sur l'emploi publié hier par l'institut privé ADP, qui généralement préfigure celui du département du Travail, a fait état de 281.000 créations de potes là où le consensus n'en attendait que 200.000.

Toujours aux Etats-Unis, les cambistes prendront aussi connaissance des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, de la balance commerciale pour mai, puis de l'indice ISM non manufacturier pour juin.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI