Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'euro en hausse au lendemain de la Fed

Marché : L'euro en hausse au lendemain de la Fed

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au lendemain de la décision de la Fed, qui s'est de nouveau montrée très accommodante, la monnaie unique européenne prenait encore 0,28% contre le dollar, en plus des 0,30% gagnés la veille. A 1,3628 dollar, la devise européenne s'éloigne donc des plus bas de plusieurs mois voisins de 1,35 testés jusqu'à lundi.

L'euro gagne également 0,19% contre le yen à 138,77 et 0,11% contre le sterling à 0,8007, tout n se tassant de 0,08% contre le franc suisse à 1,2169.

Un comité de politique monétaire de deux jours de la Réserve fédérale américaine s'est donc terminé hier soir. 'Sans grande surprise, la réunion du FOMC s'est conclue par une poursuite du tapering. Comme attendu, la banque centrale va réduire, à partir de juillet, ses achats d'actifs de 10 milliards de dollars', résument les analystes d'Aurel BGC.

Mais les spécialistes ajoutent aussi 'les membres du FOMC ne semblent pas pressés de durcir la politique monétaire', et donc que 'les taux directeurs resteront bas ces prochains trimestres.'

En effet, 'les incertitudes sur la croissance restent importantes et les objectifs de la banque centrale sur l'inflation et sur l'emploi ne sont pas atteints' à court terme. En effet, selon les prévisions de la Fed, la croissance du PIB américain en 2014 a été ramenée de 2,8-3% à 2,1-2,3%, soit un abaissement sensible. En 2015 cependant, la Fed laisse inchangée sa fourchette de 3-3,2%.

Bref, selon les cambistes de Société Générale, 'il n'est pas encore l'heure de passer haussier sur le dollar. Avant que le billet vert se prenne le chemin d'une tendance positive à long terme, il faudra d'abord que la Fed se montre plus restrictive, ce qui n'arrivera pas cet été'.

Du côté des statistiques américaines de l'après-midi, les opérateurs prendront connaissance tout à l'heure des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, puis de l'indice 'Philly Fed' et des indicateurs avancés du Conference Board.

De ce côté de l'Atlantique, les ventes de détail au Royaume-Uni ont diminué de 0,5%, en mai par rapport à avril. Par rapport au même mois de l'année précédente, elles ont progressé de 3,2% en valeur et de 3,9% en volume le mois dernier.




Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI