Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'euro/dollar sans conviction ce midi

Marché : L'euro/dollar sans conviction ce midi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Sur le marché des changes mardi midi, l'euro restant sans grande tendance contre le dollar (+ 0,03% à 1,3648), tout en restant proche du plus bas de trois mois atteint ces dernières séances vers 1,3615. La monnaie unique européenne n'était pas plus motivée contre le yen (+ 0,03% également à 139,1), mais elle grappillait 0,10% environ contre le sterling et le franc suisse. L'attentisme domine en attendant le retour des opérateurs américains.

Notons que les places financières américaines sont restées closes hier pour le Memorial Day, ce qui peut encore limiter les échanges.

Les résultats des élections législatives européennes ne semblent guère affecter l'euro. “Malgré le progrès retentissant des partis eurosceptiques, les partis pro-européens gardent une large majorité de représentants à Strasbourg, avec environ 70% des sièges attribués”, relèvent les analystes de Saxo Banque.

Chez Société Générale, les cambistes estiment que les résultats du scrutin étaient anticipés, et que les opérateurs ont surtout retenu l'arrivée en tête des partis au pouvoir en Allemagne (la CDU/CSU soutenant la chancelière Angela Merkel) et en Italie (le Parti démocrate soutenant le Président du conseil Matteo Renzi).

Outre le Forum 2014 de la banque centrale européenne qui se tient encore ce jour à Sintra, au Portugal, la journée est marquée par une réunion des dirigeants européens à Bruxelles pour commenter les élections de dimanche.

Cet après-midi, les investisseurs attendent une nouvelle salve de statistiques aux Etats-Unis, dont les commandes de biens durables, la confiance des consommateurs du Conference Board et l'indice Case-Shiller du prix des logements.

Mais l'échéance suscitant le plus de spéculations est sans doute la prochaine réunion du conseil des gouverneurs de la banque centrale de Francfort. 'Le prochain meeting de la BCE (le 5 juin) approche et les attentes autour d'un stimulus pèsent sur l'euro. Dans son commentaire d'hier, Mario Draghi a dit que la BCE devait être prête à agir en cas de faible inflation', souligne un courtier de RTFX.

Selon SG, il ne fait guère de doutes que la BCE assouplira sa politique monétaire. Nombreux sont d'ailleurs les opérateurs qui parient sur la baisse des trois taux utilisés par la BCE.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI