Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'euro/dollar neutre avant Janet Yellen

Marché : L'euro/dollar neutre avant Janet Yellen

tradingsat

(CercleFinance.com) - Sur le marché des changes mercredi midi, l'attention des cambistes était focalisée sur la réunion de politique monétaire de la Fed (le FOMC) qui, entamée hier, se terminera ce soir. A cette heure, l'euro restait prudemment neutre (- 0,03% à 1,2732) contre le billet vert américain, face auquel il a perdu 7,5% de sa valeur depuis le début de l'année. Idem face au yen, au sterling britannique et au franc suisse.

'Le rendez-vous le plus important de la semaine aura lieu ce soir avec la décision de la politique monétaire de la Réserve fédérale. La prudence devrait donc être de rigueur, avant la fin programmée du quantitative easing américain (QE)', commente Barclays Bourse.

De l'avis général, la banque centrale américaine devrait annoncer ce soir après Bourse, au terme d'un comité de politique monétaire (le FOMC) de deux jours, le terme des programmes de rachats d'actifs obligataires, les fameux QE entamés au début de la crise financière de 2008/2009 sous la présidence de Ben Bernanke.

Par ces QE, la Fed a racheté des ”papiers” obligataires publics et privés à long terme, ce qui a mécaniquement contribué à la baisse des taux longs, un facteur favorable à l'économie en général et aux entreprises en particulier. Sans oublier le secteur immobilier, à l'origine de la crise des “subprimes”. En outre, cette politique a contribué aussi à la hausse des cours des actions, qui constituent outre-Atlantique (beaucoup moins en Europe) une part importante du patrimoine des ménages, d'où un “effet de richesse” sensible.

L'actuelle patronne de la Fed, Janet Yellen, devrait annoncer ce soir l'ultime tour de vis qui mettra fin aux QE. Actuellement menés au rythme de 15 milliards de dollars par mois, ils prendraient fin début novembre. Certains intervenants parient sur un nouveau QE mais Christopher Dembik, chez Saxo Banque, n'y croit pas une seconde : selon lui, la probabilité de ce scénario est 'inférieure à une sur quatre'. Le bilan de la Fed cessant de se dégrader par les QE, la valeur relative du dollar devrait donc rester bien orientée.

Ce point faisant consensus, les cambistes se concentrent sur un élément plus incertain : la future politique de taux de la Fed, puisque les taux directeurs ont été, fin 2008, abaissés au plus bas niveau historique de 0-0,25%, qui est toujours en vigueur.

Aucun mouvement n'est attendu de ce côté ce soir. Mais maintenant que l'économie américaine prend de la vitesse, les opérateurs spéculent sur la date du premier relèvement, attendu globalement mi-2015.

Et les spécialistes d'Aurel BGC d'expliquer : “il est probable que les membres du FOMC décident de supprimer l'expression 'période considérable' pour qualifier le temps séparant la fin du tapering (la réduction des QE) et la première hausse des taux directeurs. Celle-ci pose un problème. Il existe un décalage important entre les anticipations des membres du FOMC sur les taux directeurs et le marché des futures sur Fed funds. De plus, Mme Yellen a insisté sur le fait que cette expression ne peut pas se traduire en une période de temps précise. Tout dépendra des prochains indicateurs économiques.”

'L'exercice de ce mercredi pour la Fed consistera à réaffirmer sa trajectoire de retour à une politique monétaire plus orthodoxe sans pour autant brusquer les intervenants de marché qui se sont accoutumés à l'ère de l'argent facile', ajoute M. Dembik.

Et Société Générale de parier : 'la bonne orientation des derniers indices de confiance du consommateur et la reprise en 'V' des marchés d'actions constituent un solide vote de confiance (des investisseurs) au biais accommodant dont la Fed ne devrait pas se départir lors du FOMC de ce soir. Il est très probable que Janet Yellen ne décevra pas'. A suivre.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...