Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'euro continue de se reprendre face au dollar

Marché : L'euro continue de se reprendre face au dollar

tradingsat

(CercleFinance.com) - Grâce aux propos de la BCE comme à un indice Ifo meilleur que prévu, la monnaie unique européenne continuait de reprendre du terrain contre le billet vert ce midi et gagnait 0,28% à 1,3516 dollar à mi-séance. Les 1,3400 dollar touchés en séance la veille s'éloignent donc un peu plus.

La veille en effet, l'euro était pénalisé par deux facteurs essentiellement : tout d'abord, les “minutes” de la dernière réunion de la Fed, celle des 29 et 30 octobre derniers, ont été interprétées par les cambistes de manière plus “faucon” que “colombe”. Les opérateurs en ont déduit que la réduction de l'enveloppe mensuelle consacrée par la banque centrale américaine aux rachats d'actifs obligataires, soit 85 milliards de dollars par mois actuellement, pourrait être réduite à court terme.

Autre facteur : une rumeur selon laquelle la BCE, en zone euro, déciderait d'abaisser les taux rémunérant les dépôts bancaires à très court terme (le taux de dépôt), une manière de tenter de lutter contre la déflation. Ce taux étant nul depuis l'été 2012, il deviendrait donc négatif. Il se serait agi d'une première et selon certains analystes, cette éventualité était plus négative pour l'euro que le compte-rendu du dernier comité de politique monétaire de la Fed.

Or comme le rapportent les analystes de Saxo Banque, le président de la BCE, Mario Draghi, est monté au créneau : “il a affirmé que la dernière baisse du principal taux directeur de la BCE de 0,50% à 0,25% n'était pas due à la baisse de l'inflation mais de la faiblesse de l'économie européenne, ce qui a renforcé le billet vert”.

De plus, “il a assuré que laBCE n'avait pas pris de nouvelle décision sur ses taux d'intérêt depuis sa réunion du 7 novembre”, renchérit-on chez Aurel BGC.

De plus, une bonne nouvelle statistique a été annoncée ce matin en Europe : le climat des affaires en Allemagne progresse plus que prévu en novembre, selon l'indice Ifo qui ressort à 109,3 contre 107,4 le mois précédent, alors que le consensus tablait sur une amélioration plus limitée, à moins de 108. Dans le détail, le climat des affaires s'améliore fortement dans le secteur manufacturier et la construction, mais s'éclaircit aussi dans la distribution de gros comme de détail.

Toujours à propos de l'Allemagne, l'Office fédéral de statistiques a confirmé son estimation préliminaire d'une croissance de 0,3% du PIB au troisième trimestre, croissance due exclusivement à la demande intérieure.

Aucune statistique d'importance n'est attendue des Etats-Unis cet après-midi.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI